MAROC
08/07/2018 17h:16 CET

Hammouchi accorde une promotion exceptionnelle à un policier blessé

Le policier du district Laayaydaa été amputé d’un doigt et atteint d’une incapacité fonctionnelle de deux autres.

FADEL SENNA via Getty Images

POLICE - Un brigadier s’est vu octroyer le statut de gardien de la paix ainsi qu’une prime en signe de reconnaissance à son dévouement professionnel au service de la sécurité des citoyens. C’est une décision que le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, a prise désirant ainsi accorder une promotion exceptionnelle à un brigadier, relevant du district Laayayda. Ce dernier est atteint d’une invalidité permanente à la main suite à de graves blessures subies lors d’une intervention sécuritaire visant à arrêter une personne qui mettait en danger la vie d’autrui à l’aide d’une arme blanche.

Les faits remontent à la dernière semaine du mois de juin précédent. L’agent de police en question tentait d’interpeller un suspect lorsque ce dernier a apposé une violente résistance lui infligeant par une arme blanche de graves blessures à la main. Il a été amputé d’un doigt et atteint d’une incapacité fonctionnelle de deux autres en plus d’autres blessures au niveau du dos ayant nécessité une intervention chirurgicale avancée à l’hôpital militaire de Rabat.

Une source policière, relayée par la MAP, a rappelé que la mission de la police est de veiller à la sécurité des citoyens avec que tout ce que cela comporte comme risques et dangers. Et de noter que le fait d’accorder des promotions exceptionnelles aux agents qui font montre d’abnégation et d’un sens professionnel élevé et consentent de grands sacrifices constitue une reconnaissance de la part de la direction générale des efforts qu’ils accomplissent au service de la patrie et des citoyens.