MAGHREB
03/12/2013 09h:06 CET

Un hammam culturel et gastronomique à la Médina de Tunis le 13 décembre 2013

Flickr/damiandude

Les hammams traditionnels sont en voie de disparition. Pour éviter qu’ils ne disparaissent complètement, l’association L’mdina Wel Rabtine a décidé de mettre en place un nouveau concept visant à redynamiser ces lieux riches en histoire.

Un hammam culturel et gastronomique réservé aux femmes sera ainsi organisé le vendredi 13 décembre 2013, de 15h à 17h à la Médina de Tunis.

Le but sera d’"expérimenter un nouveau concept de hammam qui soit en mesure de drainer un public peu habitué ou peu familier de l’univers des hammams, et d’encourager les tenanciers de hammams à innover et à proposer de nouveaux services de qualité afin de maintenir leur activité", explique Ahmed Zaouche, secrétaire général de l’association "L’Mdina Wel Rabtine", au HuffPost Maghreb.

En plus des services traditionnels d'un hammam authentique, les participantes auront droit à une dégustation de produits du terroir (proposée par l’association Saveurs de mon pays), à un concert de musique traditionnelle tunisoise (malouf) sous des voûtes centenaires à la résonance si particulière, et enfin à une discussion avec des historiens, la propriétaire des lieux, ainsi que d’autres "personnages atypiques" autour des mythes et légendes qui font le charme des hammams.

Pourquoi un événement 100% féminin?

"Il faut avouer qu’il est plus facile de drainer un public féminin pour ce genre d’activités. Pour faciliter cette opération, nous avons donc préféré commencer par un hammam de femmes, avec lequel nous avons collaboré par le passé. Ce hammam faisait en fait partie des visites guidées que nous avions organisées pendant les nuits du Ramadan 2013", rappelle Ahmed Zaouche.

Ce rendez-vous singulier, qui fera office de test, pourrait inspirer d’autres tenanciers à les intégrer dans l’activité traditionnelle de leurs hammams.

Un nouveau plan de survie pour un état des lieux plus réjouissant, c’est ce qu’espère le secrétaire général de l’association:

"Une partie importante des recettes sera versée au hammam et l’autre permettra de poursuivre ce genre d’expérience jusqu’à ce que nous identifiions de manière participative une offre de grande qualité susceptible d’assurer une activité durable et contemporaine au sein des hammams historiques de la Médina de Tunis".

Intéressées par cette expérience atypique? Réservez dès maintenant en écrivant à: madame.amelelbenna@gmail.com. Attention, le nombre de places est limité!

Le tarif est de 15 TND par personne.

Parallèlement à ce hammam culturel et gastronomique, 21 photographes tunisiens et étrangers ont été sélectionnés dans le cadre d’un projet photographique pour porter un regard neuf sur ce patrimoine en péril.

D’après un inventaire mené par L’mdina Wel Rabtine, 30% des 50 hammams répertoriés ont disparu, et le reste pourrait connaître le même sort au cours de la décennie à venir.

A moins que le travail de l’association, des habitants de la Médina et d’autres passionnés des lieux ne porte ses fruits.

LIRE AUSSI: Le "Projet Sfax" pour soutenir la candidature de la ville au patrimoine mondial de l'UNESCO

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.