ALGÉRIE
05/11/2018 14h:35 CET | Actualisé 05/11/2018 14h:38 CET

Hamid Zouba :"le livre Changer la vie de Jean Ghénno, ma source d'inspiration"

Facebook/ANEP

Le livre “Changer la vie”, de Jean Ghénno, a été une source d’inspiration intarissable pour l’ancien défenseur de l’équipe du Front de Libération Nationale, Hamid Zouba, présent au 23e salon international d’Alger (29 octobre - 10 novembre), avec un ouvrage intitulé “Ma vie, ma passion”.

“Quand j’ai découvert le livre de Jean Ghénno, je me suis tout de suite identifié à lui. Il était le fils d’un cordonnier à Fougères (France) et,  comme moi, son enfance a été fracassée par la pauvreté. Ce qui l’avait contraint à abandonner les études très jeune et à travailler dès 14 ans pour aider sa famille. Mais plus tard, il avait réussi à changer sa vie, en  devenant un grand auteur. Cela m’a inspiré et m’a donné du courage” a affirmé Zouba à la salle El Djazaïr (SAFEX d’Alger), où il avait exposé son ouvrage.

L’ancien défenseur de l’équipe du FLN n’a pas manqué d’attirer l’attention  sur le rôle prépondérant qu’a joué le football dans sa vie, n’hésitant pas  à assurer que ce sport “a été pour beaucoup” dans l’homme qu’il est devenu aujourd’hui.

L’ancien footballeur et journaliste Ahmed Houari Bessoul était également présent à cette conférence, pour présenter son ouvrage “Vert et Blanc, de 1963 à 1988”.

“Je me suis intéressé à cette période, en particulier, parce qu’elle représente le premier quart de siècle post-indépendance, pendant lequel, force est de le reconnaitre, nous avions enregistré une importante progression, même en termes d’infrastructures” a expliqué Bessol.

Une conférence-débat, sous le slogan “Le livre nous réunit” qui devait être rehaussée par la présence de l’ancien meneur de jeu du Paris Saint-Germain et de l’Equipe nationale pendant les années 1970-1980, Mustapha Dahleb, mais qui s’était finalement décommandé au dernier moment.

“Dahleb s’est excusé pour des raisons personnelles, qui l’ont empêché de nous rejoindre au tout dernier moment” ont expliqué les organisateurs.

De son côté, l’ancien milieu de terrain et capitaine de l’Equipe nationale pendant les années 1980, Ali Fergani, a profité de sa présence à cette conférence pour rendre hommage à Feu Ahcène Lalmas, l’ex-meneur de jeu du CR Belouizdad, en le présentant comme “un des joueurs les plus complets qui  soient” et qui, par conséquent, mérite amplement le titre de meilleur joueur du football algérien de temps les temps.

La conférence-débat de Zouba et Bessol a été suivie d’une séance de vente-dédicace.