MAROC
12/10/2019 10h:28 CET

Halilhodzic déçu par la prestation des Lions de l'Atlas après le match contre la Libye

"Il y a eu de nombreuses occasions mais on se précipite, on panique... Il y a encore beaucoup de travail".

Jean-Paul Pelissier / Reuters
Image d'archives.

FOOTBALL - S’inscrivant dans le cadre des préparatifs  aux qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2021) au Cameroun, la sélection nationale de football et la Libye se sont neutralisées sur un nul positif (1-1), à la suite du match amical disputé ce vendredi 11 octobre au stade d’honneur à Oujda. Un résultat qui a déçu le sélectionneur national Vahid Halilhodžić.

Après avoir ouvert le score dès la 20ème minute grâce à un but de Jaouad Yamiq, défenseur au club italien du Genoa CFC, le Maroc s’est aligné suite au but du Libyen Sanad El Ouarfali, évoluant au Raja de Casablanca, qui égalise pour les siens à la 42ème minute. 

A la suite de la rencontre, le nouveau coach n’a pas caché sa déception. “Il y a encore beaucoup de travail à faire pour reconstruire l’équipe”, a-t-il déclaré au micro de la première chaîne nationale Al Aoula.

“On est déçus de ce résultat, nous voulions vraiment gagner pour faire plaisir au public nombreux du stade d’honneur d’Oujda qui nous a beaucoup soutenu, dans une ambiance phénoménale”, a-t-il insisté, lors d’une déclaration à la presse après le match relayée par la MAP, estimant que “beaucoup de choses restent à améliorer” dans le Onze national.

 

Il y a de nombreuses occasions mais on se précipite, on panique... Il y a encore beaucoup de travail”

“On aurait pu gagner si Rachid Alioui avait transformé son occasion dans les dernières minutes, mais il faut se contenter de ça”, a-t-il regretté, saluant au passage la performance de la sélection libyenne. “C’est une équipe surprenante avec beaucoup de qualités techniques, surtout en contre-attaque”, a-t-il constaté.

“On est en train de reconstruire complètement une équipe, il faut créer des automatismes et travailler plus sur la maîtrise du jeu, surtout dans les passes”, a expliqué le sélectionneur national, soulignant qu’une “dynamique positive est en train de se mettre en place”, mais qu’il faut, pour la concrétiser, “du temps pour avoir des résultats”.

Le prochain match amical des Lions de l’Atlas se tiendra le mardi 15 octobre face au Gabon au Grand stade de Tanger. L’occasion de se rattraper.