27/10/2018 15h:28 CET | Actualisé 27/10/2018 15h:28 CET

Guelmim: Les dattes de l'oasis de Taghjijt ne représentent aucun danger pour le consommateur selon l'ONSSA

La production de dattes est l’un des commerces les plus importants de la région.

FADEL SENNA via Getty Images

AGRICULTURE - Les premières pluies de l’année ont causé une légère frayeur aux agriculteurs de Taghjijt. Dans cette oasis relevant de la province de Guelmim, des informations sur la possibilité d’infection de leurs dattes commençaient à circuler. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) est venu mettre les choses au clair en démentant ces fausses informations.

Après avoir effectué des analyses sur ces dattes, Safia Touzanie, la directrice de l’ONSSA, a affirmé qu’aucune maladie ne les avait touchées.

“Les premières analyses effectuées par l’Office montrent que les derniers changements météorologiques ont affecté la production de dattes, provoquant certaines moisissures qui ne représentent pas de danger et ne peuvent être considérées comme des maladies”, a expliqué la directrice à la MAP.

Une conclusion qui fait suite à l’analyse d’échantillons de dattes prélevés par les services de l’ONSSA de Guelmim-Oued Noun à l’oasis de Taghjijt qui ont été envoyés au laboratoire spécialisé d’Agadir pour des analyses définitives, précise l’ONSSA.

Ce démenti vient confirmer les déclarations du conseil communal de Taghjijt qui assurait “qu’aucun problème phytosanitaire n’a été enregistré au niveau de l’oasis de Taghjigit”.

“Les informations véhiculées par certains sont liées à des moisissures qui ne constituent pas une maladie et ne présentent aucun danger pour la production”, affirme le conseil communal.

L’inquiétude était justifiée de la part des agriculteurs puisque la production de dattes est l’un des commerces les plus importants de la région qui compte plus de 140.000 palmiers dattiers. La maladie aurait donc pu nuire à la production annuelle de 1.200 tonnes de dattes commercialisées à l’échelle locale, nationale et internationale.