TUNISIE
03/09/2018 08h:53 CET

Grève sauvage à la CTN: Des dizaines de voyageurs bloqués, la Marine intervient

Depuis dimanche 14 heures et jusqu’à tard dans la soirée, des dizaines de familles ont ”été pris en otages” selon plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux

KieselUndStein via Getty Images

Des dizaines de voyageurs ont été bloqués au port de la Goulette, dimanche, suite à une grève sauvage organisée par des agents de la CTN, bloquant le départ d’un bateau à destination de Gênes.

Depuis dimanche 14 heures et jusqu’à tard dans la soirée, des dizaines de familles ont ”été pris en otages” selon plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux dénonçant “le traitement inhumain” dont ils ont été victimes.

“Le pays ne se déteste pas, ce sont ses gens qui vous le font détester” a pesté un internaute regrettant que “5 agents aient pris près de 1000 familles en otage comme si c’était des mouches”.

Ce n’est qu’à la suite d’une réunion d’urgence entre le syndicat représentant les agents de la CTN et le ministère du Transport qu’une solution a pu être trouvée, tard dans la soirée du dimanche.

Il aura notamment fallu l’intervention d’une dizaine de techniciens de la Marine tunisienne, qui ont embarqué à bord, pour aider le commandant et son équipe à faire le voyage a indiqué un responsable du ministère du Transport. 

 

Prévue initialement les 3 et 4 septembre, plusieurs agents de la CTN ont entamé une grève sauvage, dimanche 2 septembre. Malgré une tentative de conciliation menée par le ministère du Transport, ce dernier a affirmé être dans l’incapacité de répondre aux demandes des grévistes. 

Facebook/Raouf El May

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.