ALGÉRIE
15/03/2015 09h:30 CET | Actualisé 16/03/2015 14h:14 CET

Les étudiants de l'École supérieure des beaux arts entament une grève illimitée

HuffPost Algérie

Les 300 étudiants de l'École Supérieure des Beaux Arts d'Alger (ESBA) ont entamé une grève "illimitée" ce matin, 15 mars, pour dénoncer la "gestion catastrophique" et l'"incompétence" du directeur de l'école, Kamel Chaou.

En poste depuis 3 ans, les étudiants n'en peuvent plus de gestion qu'ils jugent "chaotique": "Cela fait trois longues années que l'on n'avance pas" témoigne une étudiante de 4e année au HuffPost Algérie. "L'école qui jouit d'un certain prestige national et continental est devenu sa propriété privée. On manque de moyens pour étudier..." poursuit-elle.

La grève a été décidée suite à la non-intervention de la ministère de tutelle. Une délégation d'étudiants de l'ESBA avait rencontré la ministre de la Culture, Nadia Labidi, trois mois plus tôt. Cette dernière leur a promis une solution pour éviter le débrayage.

Galerie photo ESBA en grève Voyez les images

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.