TUNISIE
24/04/2019 19h:46 CET | Actualisé 25/04/2019 08h:56 CET

Les syndicats de Tunisair relevant de l'UGTT décrètent une grève de 24 heures avant de se rétracter

Cette grève intervient suite à l’échec de la séance de négociations tenue, cet après-midi au siège du ministère du Transport

FETHI BELAID via Getty Images

Les syndicats de Tunisair relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) ont décrété une grève de 24 heures à l’aéroport de Tunis Carthage à partir de mercredi minuit avant de se rétracter dans la foulée.

Les employés de Tunisair revendiquaient de recourir à des agents saisonniers pour transporter les bagages des voyageurs a déclaré  le secrétaire général régional de l’union régionale du travail à l’Ariana, Mohamed Chebi.

Celle-ci faisait suite à l’échec de la séance de négociations tenue, cet après-midi au siège du ministère du Transport, entre les parties administrative et syndicale, faisant savoir que cinq syndicats relevant de la compagnie aérienne participeront à cette grève.

Tunisair souffre, a-t-il dit, d’un manque considérable de transporteurs de bagages, indiquant que la partie syndicale a appelé à recourir à des agents saisonniers en prévision de la saison estivale qui sera marquée par une augmentation significative du trafic aérien avec le retour des Tunisiens à l’étranger et le début de la saison touristique.

Rétractation 

La grève que devaient observer les syndicats de Tunisair relevant de l’union générale tunisienne du travail (UGTT) pendant 24 heures à l’aéroport de Tunis Carthage a finalement été annulée après la conclusion d’un accord, apprend mercredi tard dans la soiréé auprès du secrétaire général de l’union générale du travail de l’Ariana.

“La grève a été annulée après la conclusion d’un accord à l’issue d’une séance de travail au cours de laquelle il a également été convenu de sauver la saison estivale et touristique de la compagnie aérienne tunisienne et de prendre en compte son rôle pionnier”, a déclaré Mohamed Chebbi.

Il a ajouté qu’il avait également été convenu de restructurer l’institution tout en continuant de suivre les différents comptes rendus des réunions précédentes avec la partie administrative.

Le ministère des Transports a confirmé de son côté l’annulation de la grève après des rounds de négociations, en présence du ministère Hichem Ben Ahmed, du secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé des offices et établissements publics, Slaheddine Selmi, et des structures syndicales concernées.

L’accord entre la partie administrative et syndicale porte, selon le ministère, sur la nécessité d’accélérer la restructuration du groupe de Tunisair et l’action commune pour réunir les conditions de succès de la nouvelle saison touristique.

Mise à jour: Cet article a été mis à jour le jeudi 25 avril 2019, à 08h53.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.