MAROC
16/09/2018 12h:14 CET

Gaza: Un jeune palestinien décède suite à des tirs israéliens

180 Gazaouis ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars dernier.

Mohammed Salem / Reuters

INTERNATIONAL - Un adolescent palestinien blessé le mois dernier par des tirs de soldats israéliens, lors d’affrontements à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, est décédé, a annoncé dimanche le ministère de la Santé de l’enclave palestinienne. 

Âgé de 16 ans, l’adolescent avait été blessé par balles le 3 août à Khan Younes, dans le sud de la bande de Gaza, territoire coincé entre Israël, l’Egypte et la Méditerranée, a ajouté le ministère.

Cette zone est le théâtre de manifestations, depuis le 30 mars, le long de la barrière avec Israël, revendiquant la levée du blocus israélien et le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés ou ont fui leurs terres à la création d’Israël en 1948. 

Ce décès porte à 180 le nombre de Gazaouis tués par des tirs israéliens et plus de 19.000 autres ont été blessés depuis le début du mouvement de protestation à la frontière.

Vendredi, deux autres Palestiniens, tous deux âgés de 21 ans, ont été tués par des tirs de soldats israéliens lors d’incidents près de Khan Younes, a précisé le ministère. Et d’ajouter qu’au moins 50 Palestiniens ont également été blessés par des tirs de soldats israéliens le long de la frontière. 

Israël accuse le Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza, d’orchestrer les manifestations, et soutient que ses soldats ne font que protéger la frontière pour éviter des infiltrations de Palestiniens.