ALGÉRIE
17/04/2018 13h:59 CET

Gaz de schiste: L'Algérie n'a "conclu aucun contrat avec aucune partie"

Il est "inconcevable" que l'Algérie n'exploite pas ses ressources en gaz de schiste, selon le ministre de l'Energie

Bloomberg via Getty Images
Le ministre de l'Energie Mustapha Guitouni à Vienne, le 21 septembre 2017.

Le ministre de l’Energie Mustapha Guitouni a démenti lundi 17 avril l’existence de contrats entre l’Algérie et d’autres parties dans le gaz de schiste, soulignant toutefois que la non-exploitation des ressources importantes dans ce domaine serait “inconcevable”.

“Aucun contrat n’a été conclu avec aucune partie”, a déclaré M. Guitouni qui répondait à une question sur ce sujet lors d’une conférence de presse animée à l’issue de l’ouverture de la 11e édition des journées scientifiques et techniques de Sonatrach au Centre des Conventions d’Oran.

“Nous sommes encore à l’étape de l’étude”, a-t-il ajouté. “Pour exploiter le gaz de schiste, nous devons attendre dix ans au moins, car il y a différents dispositifs à prendre, notamment les études et les analyses”, a expliqué le premier responsable du secteur qui a ajouté qu’il “est inconcevable que des moyens et des ressources énergétiques importantes ne soient pas exploités”.

Selon le ministre, plusieurs études sont menées pour examiner les moyens d’exploitation des différentes ressources énergétiques, notamment l’exploitation des hydrocarbures en offshore.

 

Loading...