MAROC
13/01/2019 11h:26 CET

Gabon: Le nouveau gouvernement d'Ali Bongo annoncé depuis Rabat

11 ministres d’Etat, 18 ministres et 8 ministres délégués.

Reuters

INTERNATIONAL - C’est depuis Rabat, où il est en convalescence, que le président gabonais Ali Bongo a nommé, samedi, par décret, un nouveau gouvernement composé de 38 membres, indique un communiqué de la présidence gabonaise.

Le nouvel exécutif, nommé sur proposition du nouveau premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, nommé vendredi par décret présidentiel, comprend 11 ministres d’Etat, 18 ministres et 8 ministres délégués.

L’actuel ambassadeur du Gabon au Maroc, Abdu Razzaq Guy Kambogo, devient ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration régionale, de la Francophonie et des Gabonais de l’étranger. La nouvelle formation gouvernementale comprend de nouveaux noms, mais aussi des ministres du gouvernement sortant, dont certains ont changé de portefeuille, tandis que d’autres ont gardé le même poste.

Parmi les ministres ayant gardé le même portefeuille figurent notamment Etienne Massard Kabinda Makaga, ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire et Lambert Noël Matha, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de l’Administration du territoire, des Collectivités locales, de la Décentralisation chargé de la Citoyenneté et de l’Immigration.

L’ancien premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a, lui, été nommé médiateur de la République. Plus tôt, dans la journée de vendredi, l’ancien secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a été élu président de l’Assemblée nationale gabonaise.