TUNISIE
07/11/2019 15h:40 CET

Furieuse de l'absence d'un invité, une journaliste britannique pose ses questions quand même

Kay Burley n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds par ses invités... même lorsqu'ils ne sont pas là.

INSOLITE - Même sans être à portée de voix, les oreilles de James Cleverly ont dû vibrer. Invité dans l’émission matinale du 6 novembre sur la chaîne britannique Sky News, le président du parti conservateur a semble-t-il décidé de faire faux bond au tout dernier moment. Un désistement que la journaliste Kay Burley a particulièrement mal pris, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article.

“Où est-il? À moins d’un mètre de moi!” explique ainsi la présentatrice, sous-entendant que le responsable politique était en coulisses. C’est alors qu’après avoir discuté avec Kay Burley quelques instants seulement avant l’interview, il aurait décidé de ne pas se prêter à l’exercice. 

Persuadée que James Cleverly a été effrayé par la teneur de ses questions, la journaliste a alors pris soin de les énumérer à l’antenne, regrettant plusieurs fois que pour y répondre, elle n’ait en plateau qu’une chaise vide. Déclarations embarrassantes du Premier ministre Boris Johnson, Brexit, débuts difficiles pour la campagne des législatives... voici le menu qui aurait fait reculer le tory.

Sur Twitter, James Cleverly a pourtant livré une tout autre version: “j’étais sur un autre plateau, et Sky News ne m’avait pas invité ce matin-là”. Une explication, bien entendue, que Kay Burley conteste. Quoi qu’il en soit, leur prochaine rencontre risque d’être électrique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.