TUNISIE
11/01/2019 18h:30 CET | Actualisé 11/01/2019 18h:30 CET

FripUp: Quand la friperie se décline en ligne

Deux jeunes de 24 et 30 ans ont eu cette idée: Sofien et Mohamed Ali Rfaii. Ce dernier ayant travaillé à la fripe de Grombalia.

Mohamed Ali Rfaai, 24 ans et Sofien Rfaai, 30 ans. Ces deux jeunes tunisiens ont récemment lancé leur stratup appelée FripUp. Il s’agit de la première friperie en ligne en Tunisie. 

L’entreprise tend à offrir une large palette de produits de marque, vendue à des prix attractifs. Des vêtements, des chaussures et autres accessoires pour hommes, femmes et enfants sont proposés. 

“Ayant travaillé dans un marché locale de fripe à Grombalia, je me suis plongé plus profondément dans ce domaine. J’ai découvert des dizaines de problèmes auxquels étaient confrontés le vendeur et l’acheteur. En essayant de répondre à ces problèmes, il est apparu l’idée de FripUP, la 1ère plateforme de friperie en ligne en Tunisie rassemblant les vendeurs et les acheteurs de tout le pays”, souligne au HuffPost Tunisie, Mohamed Ali Rfaai. 

Développant leur présence sur les réseaux sociaux, la stratup aspire à devenir un marketplace en Tunisie dédié aux produits d’occasion. 

“Nos produits sont soigneusement sélectionnés parmi des vêtements usagers.  Tous les styles et toutes les saisons sont présents”, a-t-il ajouté. 

Basée à Grombalia (gouvernerat de Nabeul), l’entreprise promet un délai de livraison de 24 à 72 heures, gratuite à partir d’un achat de 199 dinars. 

La startup surfe sur un secteur florissant en Tunisie. La pays importe annuellement, en moyenne pour 110 MD de vêtements usagés. Cette activité fait vivre entre 5000 et 5300 personnes travaillant dans les sociétés de Friperie, en plus de 170 grossistes et 4000 détaillants.

Le business des chiffons fait le bonheur des commerçants mais aussi de nombreux Tunisiens qui y trouvent une alternative aux produits neufs de plus en plus chers. 95% des Tunisiens de la classe moyenne et pauvre se tournent vers la friperie, selon Hamdi Kannou, le président du groupement interprofessionnel de la friperie auprès de la Conect. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.