MAROC
07/05/2019 13h:59 CET

French Montana joue la carte du ramadan pour le Met Gala

"Cheikh Montana" était bien présent pour célébrer la première nuit du ramadan.

Jamie McCarthy via Getty Images

PEOPLE - Si le Met Gala est désormais connu pour être l’événement où les stars rivalisent de créativité et d’excentricité, le look du rappeur marocain French Montana n’est sûrement pas passé inaperçu ce lundi 6 mai, au “Metropolitan Museum of Art” à New York.

Avec ce petit clin d’œil au Ramadan, dont la première soirée aux États-Unis et dans plusieurs autres pays coïncidait avec le prestigieux rendez-vous, l’artiste né en 1984 à Casablanca s’est affiché arborant un qamis, qui n’est pas sans rappeler la tenue traditionnelle saoudienne, coiffé d’un agal (cercle en corde, généralement de couleur noire, fixée autour de la Ghutrah pour le maintenir en place), ainsi qu’une tunique de la collection Dapper Dan signée Gucci.

Andrew Kelly / Reuters

Un look qui n’a pas laissé les internautes indifférents, et en particulier la communauté musulmane. Voici quelques-unes des meilleures réactions repérées sur le web.

“Quand tu as Met Gala à 19h et Taraweeh à 21h

“French Montana vient de saisir le thème du Met Gala de l’année dernière”

Après “Heavenly Bodies: Fashion and The Catholic Imagination”, l’an dernier, les célébrité américaines ont cette année été invitées à répondre au thème “Camp: Notes on Fashion”. Le concept de “Camp”, fait référence au cinéma gay, le terme est utilisé pour décrire à la fois un style, une forme d’expression et un regard propres à la culture gay masculine en particulier (autant dire que French Montana était loin du thème).