MAROC
23/01/2019 10h:22 CET

France: Un homme d'origine marocaine interpellé pour ses liens présumés avec les attentats de Madrid de 2004

Les attentats avaient fait 191 morts et 2.000 blessés.

ASSOCIATED PRESS
Le 11 mars 2004, la capitale espagnole avait connu une série d’attaques terroristes à l’explosif dans quatre trains de banlieue.

TERRORISME - 15 ans après les faits, l’enquête dévoile de nouveaux éléments. D’après l’hebdomadaire français Le Point, un homme d’origine marocaine a été interpellé à Lyon (France) pour ses liens présumés avec les attentats de Madrid de 2004, qui avaient fait 191 morts et 2.000 blessés.

Mustapha B., âgé de 43 ans, “a vécu en Espagne au début des années 2000. Il travaillait dans le BTP”, rapporte Le Point. A l’époque de l’enquête, les autorités avaient conclu qu’un suspect avait échappé à la justice espagnole. Aujourd’hui, ce suspect est peut-être Mustapha. L’enquête établira s’il connaissait les terroristes qui ont perpétré l’attentat et de quelle manière il aurait pu y être impliqué.

″À ce stade, l’entraide judiciaire entre le parquet antiterroriste français et l’Audiencia Nacional se limite au prélèvement de l’ADN du suspect”, précise l’hebdomadaire. Une trace capillaire de Mustapha a été retrouvée à Madrid, ”dans un appartement considéré comme ‘conspiratif’, mais elle n’avait jamais été identifiée.”

Le 11 mars 2004, la capitale espagnole avait connu une série d’attaques terroristes à l’explosif dans quatre trains de banlieue. 21 personnes ont été inculpées pour ces attaques en 2007. Certaines d’entre elles ont écopé de la peine maximale en Espagne: 40 ans de prison. Cet attentat est, pour le moment, le plus meurtrier qu’ait connu l’Espagne et même l’Europe.