MAROC
26/01/2019 13h:51 CET

France: trente écrivains lancent un manifeste contre la montée des populismes en Europe

Parmi eux, Salman Rushdie, Leïla Slimani et Milan Kundera.

Getty Images/Montage
 

INTERNATIONAL - Trente écrivains internationaux, dont plusieurs Prix Nobel, lancent ce samedi 26 janvier un appel à la mobilisation contre la montée des “dangers qui menacent l’Europe”, dans une tribune publiée par le journal français Libération.

Dans ce texte intitulé “L’Europe en péril”, appellent à “un nouvel esprit de résistance” en vue des élections européennes, en mai prochain, qui “risquent d’être les plus calamiteuses que nous ayons connues, écrivent les 30 écrivains réunis à l’appel de Bernard-Henri Lévy.

“Les signataires sont de ceux qui ne se résolvent pas à cette catastrophe annoncée. Ils sont de ces patriotes européens, plus nombreux qu’on ne le croit, mais trop souvent résignés et silencieux, qui savent que se joue là, trois quarts de siècle après la défaite des fascismes et trente ans après la chute du mur de Berlin, une nouvelle bataille pour la civilisation”, poursuit la tribune. 

“Il faut, quand grondent les populismes, vouloir l’Europe ou sombrer. Il faut, tandis que menace, partout, le repli souverainiste, renouer avec le volontarisme politique ou consentir à ce que s’imposent, partout, le ressentiment, la haine et leur cortège de passions tristes. Et il faut, dès aujourd’hui, dans l’urgence, sonner l’alarme contre les incendiaires des âmes qui, de Paris à Rome en passant par Dresde, Barcelone, Budapest, Vienne ou Varsovie jouent avec le feu de nos libertés”, soulignent les auteurs dans ce texte également disponible en allemand, arabe, hébreu, néerlandais, polonais, russe, et turc.

“Car tel est bien l’enjeu : derrière cette étrange défaite de l’Europe qui se profile, derrière cette nouvelle crise de la conscience européenne acharnée à déconstruire tout ce qui fit la grandeur, l’honneur et la prospérité de nos sociétés, la remise en cause – sans précédent depuis les années 30 – de la démocratie libérale et de ses valeurs”, concluent les auteurs de cette tribune.

Outre Bernard-Henri Lévy, on retrouve parmi les signataires de cette tribune l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, l’auteur tchèque naturalisé français Milan Kundera, l’écrivain britannique d’origine indienne Salman Rushdie et le prix Nobel 2006 de littérature, l’auteur turc Orhan Pamuk.