MAROC
01/05/2019 13h:11 CET

France: Quatre personnes suspectées de préparer un attentat début ramadan arrêtées

Parmi eux, un mineur de 17 ans connu des services anti-terroristes.

ASSOCIATED PRESS

FRANCE - L’attentat devait avoir lieu au “début du ramadan”. Les quatre hommes arrêtés vendredi pour avoir projeté un attentat contre la police ont finalement été mis en examen et écroués par un juge anti-terroriste pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle”, rapporte l’AFP.

Comme le rapportent plusieurs médias français, les quatre individus ont été interpellés vendredi dernier, à Paris et sa région. Les quatre hommes sont sous le coup d’une enquête depuis le 1er février dernier, détaille l’agence de presse française. Cependant l’imminence de l’attaque a poussé les autorités à réagir avant le début du mois de ramadan.

Parmi eux se trouvait trois adultes, âgés de 26, 39 et 38 ans, un mineur de 17 ans connu des services de police, explique la même source. Ce dernier avait déjà été, en 2015, jugé pour “associations de malfaiteurs terroristes”, après avoir essayé de se rendre en Syrie et de rejoindre les rangs de l’Etat Islamique.

Selon  la radio française Europe 1, citant une source proche de l’enquête, “une kalachnikov a été retrouvée lors des perquisitions”. Cette même source affirme que les quatre hommes “n’ont pas contesté leur adhésion aux thèses islamistes radicales” pendant leur garde à vue.

Ces dernières années, plusieurs attaques terroristes ont visé les forces de l’ordre en France. En avril 2017, un policier, Xavier Jugelé, a été tué par un homme se revendiquant de l’Etat Islamique. Quelques mois plus tard, une voiture a foncé sur un fourgon de police sur les Champs-Elysées, tuant le conducteur, un homme fiché S.