ALGÉRIE
23/04/2015 13h:23 CET | Actualisé 23/04/2015 13h:23 CET

"La France reconnaîtra tôt ou tard les crimes perpétrés contre le peuple algérien" (Ministre des moudjahidines)

Setif.info

La France reconnaîtra, tôt ou tard, les crimes perpétrés contre le peuple algérien pendant l'époque coloniale, a indiqué jeudi Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidines, rapporté par l'APS.

"Nous transmettrons le message de génération en génération (...) tout comme nous nous enorgueillissons de nos aïeux", a-t-il dit en réponse à une question sur les dernières déclarations du président français François Hollande.

Tayeb Zitouni a annoncé la tenue le 4 et 5 mai prochain à Oran une conférence sur la torture pratiquée à l'encontre du peuple algérien durant l'ère coloniale. Il a rajouté que cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'effort consenti pour faire connaître les tragédies endurées par les Algériens durant la colonisation française.

Le ministre des Moudjahidines a qualifié la visite en Algérie du secrétaire d'Etat français, Jean Marc Todeschini, "appréciable", mais "insuffisante".

LIRE AUSSI: Massacres du 8 mai 1945 en Algérie: Des crimes d'État qui doivent être reconnus

Tayeb Zitouni a évoqué les massacres commis par la France en Algérie avant et durant la révolution, citant les massacres du 8 mai 1945, les effets des essais nucléaires dans le Sud algérien et les tragédies générées par la ligne Challe et Maurice.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.