MAROC
07/01/2019 16h:47 CET | Actualisé 07/01/2019 17h:07 CET

France: Bilal Hassani en route vers l'Eurovision?

Grand favori, l'artiste aux origines marocaines est pressenti pour représenter la France.

HuffPost France

MUSIQUE - Phénomène musical et star du web en France, Bilal Hassani est pressenti grand favori pour représenter l’Hexagone au prochain concours de l’Eurovision qui aura lieu du 14 au 18 mai prochain. En quelques mois, le jeune chanteur, d’origine marocaine qu’il revendique fièrement, est devenu la coqueluche des Français avec son look décalé, sa voix cristalline et son allure empruntée aux plus grandes divas qu’il admire. 

Véritable ovni dans le paysage musical, ce jeune homme de 19 ans passé par le télé-crochet “The Voice Kids” à 16 ans, cartonne avec son morceau “Roi” qu’il présentera samedi 12 janvier sur le plateau de “Destination Eurovision” afin de gagner son ticket pour représenter la France à la 64ème édition de l’Eurovision.

Déjà classé parmi les meilleures ventes, “Roi” cumule déjà plus d’un million de vues sur Youtube où Bilal Hassani est une étoile qui monte. Reconnaissable à son look androgyne, ses crop-tops, ses perruques colorées et son maquillage toujours “on fleek” (au point, ndlr), il est devenu rapidement un influenceur sur les réseaux sociaux.

Suivi par 680.000 personnes (et par 242.000 abonnés sur Instagram), il est connu pour poster régulièrement sur les réseaux sociaux des vidéos où il raconte ses expériences personnelles, notamment son coming-out dans une vidéo intitulée “Viré de mon lycée car je suis gay” qui l’a propulsé comme représentant de la communauté gay dont le soutien lui est assuré. 

D’ailleurs, le morceau “Roi” fait écho à une campagne de cyber-harcèlement homophobe, dont il avait lui-même été victime en novembre dernier. Il y délivre un message positif d’acceptation de soi et d’indifférence face aux insultes et critiques. “Ma différence, c’est que beaucoup de gens me critiquent, me disent des choses abominables et essaient de me rabaisser, mais je garde la tête haute, et je passe outre car je préfère rester dans le positif”, confie-t-il dans son clip. Une différence qu’il cultive autant que son espoir de remporter l’Eurovision. 

Avant Bilal Hassani et sa potentielle participation au concours de l’Eurovision, une seule candidate marocaine avait pris part à la compétition européenne. La diva Samira Saïd avait ainsi participé en 1980 avec son morceau “Bitakat hob” (“Un message d’amour”, ndlr), une chanson pour la paix adressée aux Nations arabes et à Israël.