17/03/2019 17h:59 CET | Actualisé 17/03/2019 17h:59 CET

Forum Crans Montana : Les "Nouveaux Leaders du Futur 2019" ont été désignés

Une dizaine de jeunes marocains en font partie.

Crans Montana Forum

RÉCOMPENSE - Ils sont une soixantaine de jeunes africains, dont une dizaine de marocains issus des provinces du sud du royaume, à avoir reçu les prix du Forum Crans Montana dédié aux “Nouveaux Leaders du Futur” pour l’année 2019. Une distinction qui leur a été décernée lors d’une cérémonie, organisée ce dimanche à Dakhla, pour la clôture du prestigieux forum qui avait entamé ses travaux le 14 mars sous le thème: “Bâtir une Afrique puissante et moderne au service de la jeunesse”.

Cette récompense leur permettra notamment de renforcer leurs réseaux régionaux et internationaux mais aussi de développer leurs compétences dans le cadre de la coopération sud-sud.

Sélectionnés pour leur réussite professionnelle jugée exceptionnelle et leur expérience du leadership et du savoir-faire au sein d’entreprises, de gouvernements et d’organisations de la société civile, ces jeunes représentent des institutions gouvernementales, des entreprises et des ONG. Certains d’entre eux  proviennent du monde de l’art et de la mode ou encore de la presse et des droits de l’homme, souligne un communiqué relayé par la MAP. 

Il s’agit, selon les organisateurs, d’“une communauté puissante qui aura son mot à dire dans l’avenir et constituera une force de proposition dans son pays d’origine et dans le monde”.

Placée sous le haut patronage royal, la 5ème édition du Forum Crans Montana de Dakhla a réuni plus de 1.200 participants, dont plusieurs personnalités de haut niveau provenant de 110 pays. 

Cette grand-messe a été marquée par la participation et la contribution précieuse de personnalités influentes comme le vice-président de la République du Guatemala, Jafeth Cabrera, la vice-présidente libérienne, Jewel Taylor, l’ancien chancelier allemand, Gerhard Schröder, le premier ministre d’Haïti, Jean-Henry Céant, la première dame de la Gambie, Fatoumata Bah Barrow, la vice-présidente de la Gambie, Isatou Touray. Sur cette liste figurent également la première dame de Guinée, Hadja Conde Djéné Kaba, le vice-premier ministre de la Guinée équatoriale, Alfonso Nsue Mokuy, le président de l’Assemblée nationale centrafricaine, Laurent Ngon Baba, et le président du parlement de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), Moustapha Cissé Lo.