MAROC
28/10/2018 15h:14 CET

Formation professionnelle: Le roi accorde un délai supplémentaire à El Othmani pour présenter un programme

Le premier délai, fixé à trois semaines, a expiré.

MAP

SOCIETE - Le 1er octobre dernier, le roi Mohammed VI accordait un délai de 3 semaines au chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, pour lui soumettre un programme précis de projets et mesures et d’application immédiate. Un programme dont le financement sera assuré avec le concours du Fonds Hassan II.

Alors que l’échéance est arrivé à son terme, le Cabinet royal a diffusé un communiqué, ce samedi 27 octobre, pour annoncer que la Commission présidée par le Premier ministre a demandé au roi de lui accorder “un court délai pour parachever la mission qui lui a été confiée”. 

“Vu l’importance que le roi ne cesse d’accorder à la promotion du secteur de la formation professionnelle et le souci du souverain quant à la qualité des programmes et des propositions qui seront présentés par la commission, sa majesté le roi a bien voulu donner son approbation à cette requête”, rapporte le communiqué.

La commission en charge de cette mission devra aussi faire le point sur l’état d’avancement des préparatifs visant l’organisation d’une rencontre nationale sur l’emploi et la formation, ouvrir la voie à des initiatives et établir une feuille de route pour la promotion de l’emploi. 

La mise à niveau de l’offre de formation professionnelle avait été appelée par le souverain lors de son discours du 20 août (65e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple). Cette revalorisation implique également la diversification, la valorisation des métiers, ainsi que la modernisation des méthodes pédagogiques.