MAROC
10/04/2018 17h:43 CET

Football: Munir El Haddadi saisit le TAS pour rejoindre le mondial sous les couleurs du Maroc

Il espère rejoindre les Lions de l'Atlas dès la mi-mai pour préparer le mondial.

NurPhoto via Getty Images

FOOTBALL - L’international espagnol d’origine marocaine, qui évolue à Alavès, espère disputer sa première Coupe du monde sous les couleurs des Lions de l’Atlas. Il a saisi, avec l’appui de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), le Tribunal arbitraire du sport (TAS) après avoir vu sa demande de changement de nationalité sportive rejetée par la FIFA, annonce le TAS ce mardi 10 avril.

Prêté l’été dernier à Alavès par le FC Barcelone, le jeune attaquant de 22 ans compte à son actif une seule sélection internationale: il a disputé un match contre la Macédoine lors des éliminatoires de l’euro 2016 et foulé la pelouse durant 13 minutes de jeu avec la Roja. 

Né de parents marocains, il souhaite poursuivre sa carrière internationale avec le Maroc et avait déposé, il y a plusieurs mois, sa requête auprès de la FIFA, qui a refusé le 13 mars dernier pour cause du match joué avec l’équipe nationale espagnole.

Malgré plusieurs demandes d’assouplissement des règles pour les joueurs binationaux, la FIFA interdit à tout joueur ayant participé à une compétition officielle pour une équipe nationale d’apparaître dans un match international sous l’égide d’une autre.

L’hispano-marocain a alors fait appel au TAS qui a lancé une procédure d’arbitrage. Dans un communiqué publié mardi, le tribunal affirme qu’un panel de trois arbitres sera constitué et émettra des directives quant à la tenue d’une audience à la suite de laquelle une décision sera rendue sous forme de “sentence arbitrale”.

Celle-ci devrait être délivrée à la mi-mai afin que El Haddadi, dans le cas d’une réponse favorable, puisse débuter sa préparation avec les Lions de l’Atlas avant le début de la Coupe du monde le 13 juin prochain. 

En novembre dernier, il affirmait, sur les ondes de la radio espagnole Onda Cero, son envie de jouer une Coupe du monde avec le Maroc. “Ce serait un rêve qui deviendrait réalité (...) Le Maroc a une bonne équipe et peut le faire”, avait-il déclaré, exprimant ensuite sa gratitude envers l’Espagne, “je suis très reconnaissant à l’équipe nationale espagnole, ils m’ont bien traité”. Dossier à suivre...