MAROC
05/02/2019 17h:01 CET | Actualisé 06/02/2019 12h:06 CET

Football: Mais où se tiendra la rencontre Maroc-Argentine?

Après Rabat et Casablanca, la FRMF prévoit de délocaliser à nouveau le match dans une autre ville du royaume.

Associated Press

FOOTBALL - Si la rencontre qui opposera les Lions de l’Atlas à l’Albiceleste, le 26 mars prochain dans le cadre d’un match amical de gala, est très attendue, le lieu du match reste, pour l’instant, indéterminé. 

Initialement prévu au complexe Mohammed V de Casablanca, avant d’être annoncé au complexe Moulay Abdellah de Rabat, le match pourrait être à nouveau délocalisé car les deux stades sont actuellement en travaux. Lionel Messi, qui signera son grand retour en équipe nationale argentine, et ses camarades devraient affronter les hommes de Benatia dans une autre ville du royaume, selon nos confrères du 360sport, citant une source proche de l’équipe nationale. 

Parmi les stades du pays, rares sont ceux qui peuvent accueillir une si grande rencontre. Toutefois, le stade Ibn-Battuta de Tanger, qui peut accueillir 45.000 supporters et où s’est jouée la finale de la dernière Supercoupe d’Espagne opposant le FC Séville au FC Barcelone, semble être la solution de secours pour la Fédération Marocaine Royale de Football (FRMF). “Pour l’heure, il est impossible de dire si le match se jouera à Tanger, mais c’est une possibilité que nous étudions. Les travaux des stades de Casablanca et Rabat seront peut-être finis avant le match. Nous en saurons plus la semaine prochaine”, confie au HuffPost Maroc un responsable à la FRMF.

Si le lieu est encore incertain, la venue de Lionel Messi semble confirmée.  Contactée par le HuffPost Maroc, une source nous affirmait que Lionel Messi aurait donné son accord de principe et prendra part au match, “pour un million de dollars américains, soit 10 millions de dirhams”. La fédération marocaine aurait par ailleurs exigé dans ce contrat la participation de toutes les stars de la sélection argentine, à savoir Angel Di Maria, Sergio Agüero ou Paulo Dybala.

En attendant le 26 mars, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, prépare ses hommes face au numéro 10 argentin et le fait savoir sur Twitter.

Rappelons que le Maroc a joué à deux reprises contre l’Argentine, la première fois en 1994, lorsque le Maroc a perdu en Argentine par trois buts à un, puis une seconde fois en 2004 à Casablanca, avec une autre défaite des Lions de l’Atlas sur le score de 1-0.