ALGÉRIE
13/08/2019 13h:53 CET

Football:Ligue 1: Un Mercato agité, malgré la crise financière

AFP Contributor via Getty Images

Malgré la crise financière qui touche les principaux clubs de football du championnat de Ligue 1, le marché des transferts a été très animé jusqu’au dernier jour du mercato.

Cette année encore les principaux prétendant au titre de champion d’Algérie ont été très actifs sur le marché des transferts. Certains clubs se sont offert le luxe de renouveler à plus de 50% leur effectif. C’est le cas du champion en titre, l’USMA d’Alger qui malgré une grave crise financière et un hypothétique rachat du club par le groupe pétrolier Al Hayet Petroleum, le club de soustara a été l’un des plus actif sur le marché des transferts. Pas moins de huit joueurs ont été recrutés pour cette saison pour compenser le départ de ses cadres. Tahar Benkhelifa du Paradou AC et Hicham Belkaroui qui évoluait à  Al-Raed en Arabie saoudite ont rejoint la formation usmiste, qui se verrai bien à nouveau champion d’Algérie pour une neuvième fois. L’autre club de la capitale, le MCA a engagé 13 joueurs, et offert les services du meneur de jeu de l’ES Sétif Abdelmoumen Djabou, véritable attraction du marché estival. Cette politique de recrutement s’est accompagné par le départ de plusieurs joueurs dont celui du Malien Aliou Dieng, transféré au club d’Al Ahly d’Égypte, Zakaria Haddouche  à l’USM Alger, Oussama Tebbi a rejoins l’ES Sétif et Ibrahim Amada le club quatari d’Al-Khour.

Le CR Belouizdad, détenteur de la Coupe d’Algérie et qui a bataillé jusqu’à la dernière journée du championnat pour assurer son maintien parmi l’élite, a été très actif cet été. Le directeur général sportif Saïd Allik, a renforcé l’effectif avec  dix nouveaux joueurs.  Quant à la JS Kabylie, vice-championne d’Algérie, elle a complétement révolutionné son groupe avec l’arrivée de 11 nouveaux joueurs à l’image de Taoufik Addadi (Olympique Médéa), Hamza Banouh (ES Sétif) et Walid Bencherifa (CS Constantine).

Le Paradou refuse la surenchère et mise sur son Académie.

Au club du Paradou ont préfère miser sur l’extraordinaire vivier de joueurs que constitue l’Académie Jean-Marc Guillou, pour se renforcer. Le club continue à favoriser la formation en interne et à rechercher la stabilité. Une démarche qui lui a plutôt bien réussie ses dernières années.