ALGÉRIE
02/09/2019 10h:48 CET

Football / Dopage : la commission médicale fédérale dévoile de nouveaux produits prohibés

Getty Creative
syringe and medicine bottles as symbol of doping

Dix nouvelles substances sont dorénavant considérées comme des produits prohibés, a annoncé l’instance du football nationale. Parmi les substances interdites on retrouve “Les stimulants Bupropion, caféine, nicotine, phényléphrine, phénylpropanolamine, pipradol et synéphrine, ainsi que les narcotiques Codéine, hydrocodone et tramadol », mais également les anti-inflammatoires stéroïdiens et les bronchodilatateurs, notamment, les Glucocorticoïdes et les Bêta-2-agonistes seront également surveillés.

Cette liste des substances prohibées a été approuvée le 20 septembre 2018 par le comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage (AMA), et est entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Elle répertorie les substances et méthodes interdites, en compétition comme en dehors, et précise les interdictions touchant uniquement certains sports.

Scandales

Le Football national est éclaboussé ces dernières années par plusieurs affaires de dopage. C’est le cas de l’international algérien Youcef Belaili vainqueur de la coupe d’Afrique avec les verts lors de la CAN en Egypte, qui avait en 2015 défrayé la chronique sportive en étant contrôlé positive et a écopé d’une suspension de deux années. Lors de la saison 2017-2018, trois joueurs ont écopé de quatre années de suspension pour dopage à la cocaïne: il s’agit de Hicham Chérif El-Ouezzani (MC Alger), Billel Naïli (USM El-Harrach), et Lyes Benyoucef (JS Kabylie).

Pour ce début de saison la commission médicale fédérale et sa commission antidopage, ont lancé un appel à tous les acteurs du football national (joueurs, médecins, entraîneurs et dirigeants) pour veiller à la bonne santé des athlètes et d’éviter à ce que ces derniers recourent, de manière délibérée ou par méconnaissance, à des produits dopants ou prohibés, comme les drogues (cannabis, cocaïne, ...), les stimulants ou les compléments alimentaires.