TUNISIE
20/07/2018 17h:20 CET

Fonction publique en Tunisie: Les 7 chiffres à retenir

Des statistiques relatives à l'administration et à la fonction publique en Tunisie ont été dévoilées.

Nombre, salaire, départ... Le dernier rapport sur l’état de la fonction publique en Tunisie a été dévoilé au grand jour par l’administration générale des services administratifs et de la fonction publique. 

Voici les sept chiffres à retenir. 

690.091

Selon ses statistiques, il y a au total 690.091 personnes qui travaillent dans la fonction publique en Tunisie. Ce chiffre, composé majoritairement de fonctionnaires, a grimpé de 586.146 employés depuis l’indépendance jusqu’à l’année 2017. De ce fait, en 60 ans, le personnel de la fonction publique a été multiplié par 16.    

En effet, les ouvriers représentent 25% du nombre total des personnes opérant dans la fonction publique contre 64% de fonctionnaires. 

fonction publique /FB

2/3

Les 2/3 des employés de la fonction publique travaillent dans des ministères et des structures centrales. Ils sont 408.692 employés répartis entre 327.361 fonctionnaires et 81.331 ouvriers.

fonction publique/FB

1583 dinars

Tel est le montant du salaire brut mensuel moyen en 2016 d’une personne exerçant au sein de la fonction publique. Dans le détail, le salaire moyen brut a nettement évolué en passant de 269,4 dinars en 1989 pour atteindre les 1583 dinars, soit six fois plus. Le salaire annuel brut par fonctionnaire pour l’année 2016 représente ainsi 19 mille dinars.

La masse salariale a évolué de 10,89 % durant la période allant de 2010 à 2017. 

Pour l’année 2018, les charges salariales perçues les employés de l’État absorbent près de 70% des ses ressources. Elles s’élèvent à 16,574 milliards de dinars en 2018 et seraient aux alentours de 15,834 milliards en 2020.

fonction publique/FB

74,02%

C’est le pourcentage des employés de la fonction publique de catégorie A. Un chiffre relativement élevé qui dénote d’une structure déséquilibrée où ceux de catégorie B (11,5%), de catégorie C (9,89%) et D (4,32%) sont largement minoritaires.  

fonction publique/FB

195.418

C’est le nombre de personnes qui travaillent dans l’éducation en 2017. Il s’agit du secteur qui accapare la part du lions en terme d’effectif opérant dans la fonction publique. 

Derrière le ministère de l’Éducation, c’est le ministère de la Santé suivi par le ministère des Finances qui ont le plus de fonctionnaires. Ils sont respectivement 55.990 et 56.176.

fonction publique/FB

40.624

C’est le nombre total de personnes du secteur public qui partent à la retraite entre 2018 et 2020. Il est composé de 28.417 fonctionnaires et 12.207 ouvriers.

Pour les départs entre 2021 et 2027, ils sont estimés à 135.701, répartis entre 102.997 fonctionnaires et 32.704 ouvriers.

fonction publique/FB

43,4 ans

C’est l’âge moyen des agents de la fonction publique en 2016, après avoir été de 40,2 ans durant l’année 2007. Ce qui est inquiétant, c’est que le nombre de ceux dont l’âge ne dépasse pas les 35 ans se rétrécit. Il est passé de 35,9% en 1998 à 25,96% en 2016. Alors que le nombre des employés dont l’âge est supérieur à 45 ans est en train d’augmenter pour atteindre les 41,6% contre 27,4% en 1998.

fonction publique/FB

Ainsi, avec un taux de chômage frôlant les 15,4%, et des milliers de jeunes cadres et compétences voulant à tout prix quitter la Tunisie à la recherche d’un nouvel eldorado pour un avenir meilleur, la réalité semble sombre dans la fonction publique.  

C’est seulement près de 25% des jeunes de moins de 35 ans, qui ont la chance de mettre leur compétences au service du pays. Un constat qui s’annonce inquiétant pour une Tunisie qui a misé depuis sa révolution à mettre en avant ses jeunes. 

Il est à rappeler que la masse salariale de la fonction publique en pourcentage du PIB en Tunisie est parmi les plus élevées au monde.  Des efforts gouvernementaux ont été mis en oeuvre pour réformer l’administration dans le sens d’une restructuration des emplois. Une stratégie est principalement axée sur le gel des recrutements dans la fonction publique et la promotion du départ volontaire a été adoptée afin de garantir une exploitation optimale des ressources humaines.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.