26/04/2018 12h:43 CET | Actualisé 26/04/2018 12h:43 CET

FlyOrange lance plusieurs liaisons à bas prix entre les Pays-Bas et le Rif

La compagnie low cost booste ses activités au nord du Maroc.

guvendemir via Getty Images

ECONOMIE - FlyOrange, une compagnie de vols charters néerlandaise fraîchement arrivée sur le marché début 2018, proposera plusieurs vols à bas prix pour Tétouan, Nador et Al Hoceima depuis les Pays-Bas pour la saison estivale.  

La compagnie, détenue à 75% par le PDG Abdeslam Zannoudi, tour-opérateur établi aux Pays-Bas et à 25% par Jamal Rachidi, patron de l’agence Nuhr Fly à Nador, part à la conquête du marché des vols charters pour séduire la forte diaspora marocaine du nord présente aux Pays-Bas. 

Dans un communiqué, FlyOrange précise qu’elle se concentre principalement sur les Maroco-néerlandais car une grande partie de cette communauté vient du Rif et, surtout en été, “s’y rend pour des visites familiales et/ou de détente”.

Un de ses objectifs est, par ailleurs, de répondre aux objectifs du plan Vision 2020, lancé par le gouvernement marocain en tant que programme de développement touristique pour faire du Maroc l’une des destinations touristiques les plus attrayantes de l’année 2020.

Le 23 février dernier, la compagnie effectuait son premier vol de Amsterdam vers Al Hoceima et propose, dès le 1er mai, un vol par semaine vers cette destination.

Le 19 juin prochain, elle inaugurera la ligne Amsterdam-Nador qui sera ajoutée comme destination hebdomadaire pour la saison estivale avec plusieurs vols par semaine à des tarifs oscillant entre 89€ et 300€ (en haute saison). À partir du 11 juillet, Al Hoceima et Tétouan seront toutes deux desservies par Rotterdam et Bruxelles.

Petit plus, contrairement à d’autres compagnies low-cost, les bagages sont gratuits et non en supplément, en plus des 7 kg de bagages à main (et 10kg pour les bébés). 

Les vols de Fly Orange sont exploités par Small Planet Airlines, une compagnie aérienne indépendante lituanienne active depuis 2009.