TUNISIE
19/03/2019 19h:53 CET

Fin de l'idylle entre Nidaa Tounes et l'UPL

Les deux partis mettent officiellement fin à leur fusion.

FETHI BELAID via Getty Images

L’accord de fusion entre l’Union patriotique libre (UPL) et Nidaa Tounes est annulé, ont annoncé, mardi, les membres du bureau politique et députés de l’UPL qui avaient rejoint Nidaa Tounes.

L’accord de fusion entre les deux partis est annulé et l’UPL reprend ses activités en tant que parti indépendant, ont-ils expliqué dans une déclaration envoyée aux médias.

Selon le texte de la déclaration, il a été également décidé de relancer les coordinations régionales et locales de l’UPL. Les députés UPL ayant démissionné du groupe parlementaire de Nidaa Tounes ainsi que ceux qui sont restés en dehors de ce groupe devront reconstituer le bloc UPL, apprend-on de même source.

L’ancien président de l’UPL Slim Riahi, avait annoncé, le 22 février dernier, sa démission du poste de secrétaire général de Nidaa Tounès, qu’il a occupé après la fusion UPL-Nidaa Tounes.

Riahi a expliqué qu’il a pris cette décision après avoir procédé à une évaluation, estimant qu’il “n’avait plus rien à donner à Nidaa Tounes”.

Slim Riahi a occupé le poste de secrétaire général de Nidaa Tounes après l’annonce de la fusion entre les deux partis le 17 octobre 2018.

Six députés UPL ayant rejoint Nidaa Tounes ont présenté fin janvier dernier leur démission du groupe parlementaire de Nidaa.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.