MAROC
07/12/2015 11h:31 CET

Après "Road to Kabul", Brahim Chkiri prépare un film (sérieux) sur le djihad

facebook

CINÉMA – Après la comédie populaire "Road to Kabul", Brahim Chkiri prépare un film (sérieux) sur le djihad. "Reviens", dont le tournage débutera en avril 2016, raconte l’histoire d’une mère qui découvre sur les réseaux sociaux que son fils est parti en Syrie rejoindre un groupe de combattants djihadistes.

Bouleversée, elle décide de partir seule à sa recherche. Déguisée en journaliste, elle découvre alors un pays agonisant. Et met sa vie en danger dans le seul but de revoir son enfant.

"Ce n’est pas la dimension politique du djihad qui m’intéresse, ni les causes du chaos dans le lequel est plongée cette région du monde. Ce qui m’intéresse le plus, c’est sa dimension humaine et la souffrance de ces mères qui découvrent que leurs fils sont partis faire le djihad", explique le réalisateur de 46 ans, rencontré en marge du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

Co-produit par le réalisateur Brahim Chkiri et la plate-forme de streaming légal Icflix, "le film devrait sortir fin 2016 à l’occasion de la 16e édition du Festival international du film de Marrakech". Si le casting n’a pas été dévoilé, le réalisateur laisse entendre que le rôle principal sera campé par "une actrice internationale d’envergure".

Reste à savoir si le film fera aussi bien que son dernier long métrage, "Tarik ila Kaboul", plus grand succès du cinéma marocain des dix dernières années.