TUNISIE
08/04/2017 16h:12 CET | Actualisé 08/04/2017 16h:13 CET

À 2 ans, cette petite fille livre une véritable leçon de tolérance

leilani324

La petite Sophia a fait la fierté de ses parents. En choisissant d'acheter une poupée de couleur noire, la blondinette a donné une véritable leçon de tolérance à une caissière.

Sa belle leçon de vie racontée par sa mère, Brandi Brenner, le 31 mars dernier sur les réseaux sociaux, a été largement relayée ces derniers jours, comme vous pouvez le voir ci-dessous:

Drôle de scène à la caisse d'un magasin de Caroline du Sud: Brandi Brenner et sa fille attendent pour payer la poupée noire lorsque la vendeuse lâche une étrange remarque: "La caissière a demandé si Sophia allait à un anniversaire. Après notre manque de réponse, elle lui a demandé si elle achetait cette poupée pour une amie", relate Brandi Brenner.

Lorsqu'elle a compris que le jouet était destiné à la fillette, la caissière s'est permis d'insister, à tort: "Tu es certaine que tu veux acheter cette poupée?". Alors que Sophia acquiesce poliment, la femme enchaîne: "Chérie, pourquoi tu n'achètes pas une poupée qui est comme toi? Nous avons des dizaines de poupées qui te ressemblent!".

Brandi Brenner confie avoir été prise d'une colère folle à l'écoute de cette remarque déplacée. C'est pourtant Sophia qui s'est exprimée de la meilleure des façons pour remettre, innocemment, la caissière à sa place.

"Oui, c'est un docteur et je suis un docteur. Et elle est très jolie, comme je suis très jolie. Vous avez vu ses jolis cheveux ? Et son stéthoscope?", argue la petite fille qui rêve de devenir médecin. Une tirade enthousiaste qui a de quoi laisser la vendeuse muette, lâchant seulement un petit "Oh, c'est chouette".

À chaque belle histoire sa morale: "Cette expérience me confirme que nous ne sommes pas nés avec l'idée que la couleur de peau compte", conclut la maman, ravie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.