MAROC
04/05/2019 11h:25 CET

Figuig: Le Ksar Znaga va être rénové

Un investissement de 5 millions de dirhams.

Wikimmédia Commons
La Mosquée du Ksar Znaga.

PATRIMOINE - Le coup d’envoi des travaux de restauration et de réhabilitation de Ksar Znaga à Figuig a été donné ce vendredi 3 mai par la secrétaire d’État chargée de l’Habitat, Fatna El Khiyel. Un investissement de 5 millions de dirhams.

Accompagnée d’une délégation composée notamment du gouverneur de la province de Figuig, Mohamed Derhem, de plusieurs élus et responsables régionaux et locaux, Mme El Khiyel a procédé au lancement des travaux des trois premières phases du projet de restauration et de réhabilitation du Ksar Znaga.

S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’accompagnement pour la valorisation durable des ksour et kasbah du Maroc, ce projet, dont les travaux s’étaleront sur six mois, vise à sauvegarder le patrimoine architectural original via l’utilisation de matériaux locaux dans la construction et la restauration, a indiqué à la presse Mme El Khiyel.

Il s’agit également de redonner vie à ces ksours en mettant l’élément humain au cœur de cette action via l’appui aux Activités génératrices de revenus (AGR) aux retombées socio-économiques sur les populations locales, en particulier les jeunes et les femmes, a ajouté la secrétaire d’État. Ces AGR, qui sont une partie intégrante et essentielle du Programme, ont pour finalité d’améliorer les conditions de vie des habitants pour favoriser leur sédentarisation dans l’environnement où ils sont nés, a-t-elle ajouté.

Des dons et des projets

La secrétaire d’État et la délégation l’accompagnant se sont également enquis de l’état d’avancement des travaux du projet de restauration et de réhabilitation du Ksar El Maiz, dans la collectivité territoriale de Figuig.

Il aussi été procédé à la remise de matériels agricoles d’un coût global de 370.000 dhs au profit des coopératives locales ainsi que d’un lot de 30 vélos (185.000 dhs) afin de promouvoir le tourisme écologique et faire connaitre aux touristes les potentialités dont regorge la région via l’utilisation d’un moyen de transport pratique et écologique.

Ces projets concernent également l’aménagement et l’équipement d’une crèche à Ksar El Maiz avec un investissement de 140.000 dhs en vue d’encourager l’éducation et l’enseignement préscolaire et créer des emplois pour les jeunes.

Le Programme d’accompagnement pour la valorisation durable des ksour et kasbah du Maroc (2015-2019) a pour but de réhabiliter 16 ksour et kasbah répartis sur 7 provinces et d’améliorer les conditions de vie de leurs populations, notamment en matière d’habitat. Doté d’un montant de 134 MDH, le programme  vise aussi à définir les contours d’une vision et d’une méthodologie d’accompagnement en matière d’intervention au niveau des ksour et kasbah à l’horizon 2025. Il a été lancé à l’initiative du ministère de l’Habitat et de la politique de la ville en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Maroc.