MAROC
10/11/2015 07h:08 CET | Actualisé 10/11/2015 07h:08 CET

Quatre foyers de fièvre aphteuse au Maroc, la situation maîtrisée

Trois régions touchées par la fièvre aphteuse

SÉCURITÉ SANITAIRE - L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a déclaré lundi avoir enregistré quatre foyers de fièvre aphteuse dans les régions de Sidi Bennour, Settat et El Jadida. Même si la situation est maîtrisée, l’ONSSA indique "que les mesures nécessaires de lutte se poursuivent pour éviter la propagation de la maladie."

La fièvre aphteuse est une maladie virale animale très contagieuse, qui touche notamment les bovins, chèvres et moutons, mais très rarement l'homme.

Dans le détail, ces mesures consistent notamment en la mise sous surveillance des exploitations et l'interdiction d'entrée ou de sortie des animaux sensibles à la maladie ainsi que leurs produits (lait, viandes, etc.), l'abattage et la destruction, sur place, des animaux infectés et cohabitants (42 bovins, 74 ovins), le nettoyage et la désinfection des exploitations (locaux et matériel) et la vaccination des bovins autour des foyers (10.000 têtes bovines).

LIRE AUSSI:L'ONSSA interdit l'importation de la volaille en provenance d'Allemagne et du Royaume-Uni

Elles concernent également la restriction des déplacements des animaux, l’interdiction des lieux de rassemblement des bovins, ovins et caprins dans les souks et les foires, et le respect des mesures de biosécurité dans les exploitations infectées dans la région et dans tout le Maroc.

L'ONSSA rassure en ajoutant que "l'opération de vaccination de rappel des bovins vis-à-vis de la fièvre aphteuse, réalisée autour des foyers de la maladie, sera généralisée immédiatement sur tout le territoire en vue de renforcer l'immunité du cheptel".

Galerie photo Les produits du terroir marocain Voyez les images