TUNISIE
23/04/2019 13h:43 CET | Actualisé 23/04/2019 13h:46 CET

Festival de Cannes: "Tlamess" de Ala Eddine Slim sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs

Après "Weldi" de Mohamed Ben Attia en 2018, le cinéma tunisien de nouveau présent à la quinzaine des réalisateurs avec le nouveau film de Ala Eddine Slim.

Facebook/Tlamess a film by Ala Eddine Slim

Après le succès fulgurant de son film “The last of us” (doublement primé à la Mostra de Venise en 2016), le réalisateur tunisien Ala Eddine Slim se positionne à nouveau dans la cour des grands réalisateurs à l’échelle internationale  aux côtés de Bertrand Bonellon, Robert Rodriguez ou encore Lav Diaz, avec la sélection de son nouveau film “Tlamess”, sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs en marge du Festival de Cannes 2019.

Porteur d’un cinéma universaliste, Ala Eddine Slim opte pour des acteurs venus de divers horizons: la tunisienne, Souhir Ben Amara, le chanteur égyptien, Abdullah Miniawy avec la participation de l’acteur algérien, Khaled Benaissa.

Voici la sélection annoncée par le délégué général de la Quinzaine des réalisateurs, Paolo Moretti, ce mardi 23 avril: 

  • Le Daim de Quentin Dupieux - Film D’ouverture (France)
  • Tlamess de Ala Eddine Slim 
  • Alice et le maire de Nicolas Pariser
  • And Then We Danced de Levan Akin
  • Ang Hupa (The Holt) de Lav Diaz
  • Dogs Don’t Wear Pants de Jukka-Pekka Valkeapää
  • Canción Sin Nombre (Song Without a Name) de Melina León
  • Ghost Tropic de Bas Devos
  • Give Me Liberty de Kirill Mikhanovsky
  • Hatsukoi (First Love) de Takeshi Miike
  • The Lighthouse de Robert Eggers
  • Lillian de Andreas Horwath
  • Oleg de Juris Kursietis
  • On va tout péter de Lech Kowalski
  • The Orphanage de Shahrbanoo Sadat
  • Les Particules de Blaise Harrison
  • Perdrix d’Erwan Le Duc
  • Por El Dinero (For the Money) de Alejo Moguillansky
  • Sem Seu Sangue (Sick Sick Sick) de Alice Furtado
  • Tlamess d’Ala Eddine Slim
  • Huo Zhe Chang Zhe (To Live to Sing) de Johnny Ma
  • Une fille facile de Rebecca Zlotowski
  • Wounds de Babak Anvari
  • Zombi Child de Bertrand Bonello
  • Film de clôture : Yves de Benoît Forgeard 

 Créée en parallèle au Festival de Cannes par la Société des réalisateurs de films, la Quinzaine des réalisateurs n’organise pas de compétitions, mais  n’exclut pas une exigence de qualité pour le choix des films sélectionnés. À noter que des prix sont attribués par les partenaires de la Quinzaine comme le Carrosse d’or ou encore Art Cinema Award. Beaucoup de réalisateurs ont été découverts grâce à cette section, comme les Frères Dardennes ou encore Spike Lee.

Après une longue absence, les réalisateurs tunisiens marquent un retour remarquable à Cannes, et plus précisément à la Quinzaine des réalisateurs avec la sélection de “Weldi” de Mohamed Ben Attia en 2018 et de “Tlamess” d’Ala Eddine Slim cette année. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.