TUNISIE
27/06/2018 16h:12 CET | Actualisé 27/06/2018 16h:15 CET

Fakhreddine Ben Youssef pourrait être inscrit comme deuxième gardien de but pour le match face au Panama

Après les blessures de Mouez Hassen et de Farouk Ben Mustapha...

Robbie Jay Barratt - AMA via Getty Images

Et si l’attaquant tunisien Fakhreddine Ben Youssef passait dans les buts pour le match contre la Panama? Cette idée saugrenue pourrait ne pas en être une.

Après la blessure à l’épaule de Mouez Hassen lors du premier match face à l’Angleterre et l’indisponibilité du gardien Farouk Ben Mustapha, blessé lors de l’entraînement, mardi, la sélection tunisienne de Football a fait une demande auprès de la FIFA, pour permettre à Moez Ben Chrifia, le portier de l’Espérance Sportive de Tunis, de rejoindre l’équipe nationale comme second gardien de but lors du dernier match, qui aura lieu jeudi.

Or selon la radio Mosaïque FM, la FIFA a refusé cette demande. Si la Tunisie s’est appuyée sur l’article 55 du règlement de la Coupe du Monde 2018, notant au passage un cas de “force majeure”, la FIFA a pour sa part estimée que tel n’est pas le cas. 

De plus, selon celle-ci, l’article 44 n’a pas été respecté. Celui-ci dispose en effet qu’ “un joueur de la liste définitive ne pourra être remplacé que s’il a été gravement blessé et au plus tard 24 heures avant le coup d’envoi du premier match de son équipe”.

Fakhreddine Ben Youssef, deuxième gardien?

Si Aymen Mathlouthi, troisième gardien dans la hiérarchie, sera le gardien titulaire face au Panama, qu’arrivera-t-il s’il venait à être exclu?

Dans ce cas, l’entraîneur des Aigles de Carthage, Nabil Maaloul, serait contraint de choisir un deuxième gardien, qui devra être inscrit sur la feuille de match, parmi les joueurs de champ de la sélection. Ce joueur serait Fakhreddine Ben Youssef à en croire la page officielle de l’émission Dimanche Sport et Mosaïque FM.

En effet, selon l’article 19 alinéa 4 du règlement de la Coupe du monde 2018, “tous les gardiens de but et le capitaine doivent être identifiés comme tels” sur la feuille de match pour qu’il puisse jouer à ce poste en cas de pépin pour Aymen Mathlouthi.

Au total, la Tunisie a perdu 6 joueurs sur blessure ces dernières semaines: Youssef Msakni et Taha Yassine Khenissi ont déclaré forfait avant le Mondial.

Mouez Hassen, Dylan Bronn, Syam Ben Youssef et Farouk Ben Mustapha se sont blessés durant la compétition.

On peut aussi mentionner les cas de Wahbi Khazri et d’Ali Maaloul, blessés durant la préparation mais qui ont finalement pu tenir leur rang. 

La sélection nationale de football est éliminée de la coupe du monde 2018 après avoir subi deux défaites face à l’Angleterre et la Belgique. Reste un match à disputer face au Panama jeudi, pour sauver l’honneur.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.