TUNISIE
11/04/2019 05h:53 CET

Face à l'épidémie de rougeole, le ministère de la Santé livre ses recommandations

Une épidémie qui touche plusieurs pays du monde...

urfinguss via Getty Images

Le ministère de la Santé a annoncé, mercredi, que jusqu’au 10 avril, 1596 cas de rougeole ont été recensés en Tunisie ayant conduit à 28 décès, principalement de bébés âgés de moins de 6 mois, qui ne sont pas en âge de se faire vacciner contre la maladie.

Malgré les dispositions prises dans les gouvernorats où la maladie s’est propagée, celle-ci continue de se répandre; et pas seulement en Tunisie, puisque depuis la fin de l’année 2018, une épidémie de rougeole touche plusieurs pays du monde à l’instar du Canada, de l’Algérie ou encore de la France.

 

Face à cette épidémie, le ministère de la Santé a annoncé le lancement d’une campagne nationale de vaccination contre la rougeole pour tous les bébés âgés entre 6 et 11 mois. Les vaccins seront disponibles en quantité suffisante dans tous les centres de santé de base.

Le ministère recommande également à toutes les personnes proches d’une personne atteinte de la rougeole de se faire vacciner contre la maladie et de prendre les dispositions sanitaires et hygiéniques préventives à ce genre de cas.

Enfin, celui-ci appelle les parents à suivre scrupuleusement le calendrier national de vaccination et à veiller à ce que les vaccins non encore effectués soient réalisés dans les plus brefs délais:

“La vaccination reste le moyen le plus sur de prévention et de non prolifération contre ce type de maladie” conclut le ministère de la Santé.

Depuis quelques mois, et comme dans plusieurs pays du monde, la Tunisie fait face à une épidémie de rougeole touchant principalement les gouvernorats de Kasserine, Sfax et Kairouan, mais qui tend à s’étendre jour après jour.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.