MAROC
14/07/2018 08h:45 CET

Face à Elizabeth II, Trump n'a pas manqué à l'étiquette. Mais il a tout de même offert une étrange séquence...

"Aujourd'hui, la reine d'Angleterre a littéralement dû lui expliquer comment marcher normalement..."

INTERNATIONAL - Un thé sous le soleil anglais. Ce vendredi 13 juillet, Donald Trump avait prévu de vivre un instant de répit au cours d’un périple européen qui l’a déjà vu se confronter frontalement à ses alliés de l’Otan, être le sujet de manifestations considérables en Angleterre, attaquer durement la Première ministre britannique Theresa May et qui doit encore le conduire jusqu’à un sommet tendu avec Vladimir Poutine.

En effet, le président des États-Unis rencontrait la reine d’Angleterre Elizabeth IIau château de Windsor pour un entretien de courtoisie, en présence également de la première dame Melania Trump. Et s’il a plutôt bien évité l’écueil que représentait le protocole à suivre en compagnie de la monarque britannique, le milliardaire s’est tout de même fait remarquer...

Après avoir fait patienter Elizabeth II pendant un bon quart d’heure, le président américain et son épouse ont fini par aller à sa rencontre, assistant notamment depuis une estrade installée dans les jardins de la demeure royale à une interprétation de l’hymne américain, “The Star-Spangled Banner”, par les gardes de la reine.

Mais c’est au moment de marcher en compagnie de la souveraine que Donald Trump s’est attiré les foudres de nombreux internautes, se révélant incapable d’accompagner la reine face à une rangée de soldats tout de rouge vêtus. Une image supplémentaire dans la galerie de scènes déroutantes survenues au cours du mandat du président américain.

“Je ne suis pas le moins du monde un monarchiste, mais c’est une telle insulte au Royaume-Uni. Il est totalement paumé, grossier, irréfléchi, indigne et sans la moindre once de respect.”

“Ce moment gênant où Trump se met devant la reine après l’avoir fait attendre pendant quinze minutes #Con.”

“Je sais que les commentaires sur l’intelligence de Trump virent souvent à l’hyperbole, mais aujourd’hui la reine d’Angleterre a littéralement dû lui expliquer comment marcher normalement...”

“C’est hilarant! On a l’impression que la reine est en train d’entraîner l’un de ses chiens alors que Trump n’arrive même pas à devenir maître dans l’art de marcher.”