22/12/2015 10h:41 CET | Actualisé 22/12/2015 11h:05 CET

Les exportations marocaines portées par l'automobile et les phosphates

Les exportations marocaines portées par l’automobile et les phosphates

COMMERCE - Le ciel continue de s’éclaircir sur le front des exportations marocaines, principalement portées par l’automobile et les phosphates. C’est ce qui ressort des indicateurs préliminaires sur les onze premiers mois de l'année 2015, dévoilés par l'Office des changes.

Dans le détail, les exportations marocaines ont enregistré durant cette période une hausse de 7,1%, passant de 182,37 à 195,29 milliards de dirhams, tandis que les importations ont enregistré une baisse de 6% pour atteindre 335,32 milliards de dirhams, contre 356,76 milliards de dirhams une année auparavant.

Amélioration du déficit commercial

Le déficit commercial du royaume s’est ainsi établi à 140,02 milliards de dirhams à fin novembre 2015, contre 174,39 milliards un an auparavant, explique l'Office des changes.

Sans surprise, l'évolution des exportations fait suite à la nette progression des ventes de phosphates et dérivés (+20,6%), celles du secteur automobile (+18,5%) grâce à la politique volontariste adoptée à l'égard des constructeurs d'automobiles, sans oublier la hausse des expéditions du secteur agriculture et agroalimentaire (+ 12,3%).

Baisse de la facture énergétique

Autre bonne nouvelle: les importations de produits énergétiques du Maroc ont atteint 61,69 milliards de dirhams à fin novembre dernier, au lieu de 86,94 milliards une année auparavant, soit une baisse de 29%.

LIRE AUSSI :Une joint-venture Optorg-Itochu pour distribuer la marque Isuzu au Maroc