ALGÉRIE
08/11/2015 11h:40 CET | Actualisé 08/11/2015 11h:40 CET

Évaluation du système LMD: un site web à la disposition de la communauté universitaire

capture ecran

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé ce dimanche 8 novembre la mise en place d'un site web à la disposition de la communauté universitaire afin d'enrichir le débat en prévision de la Conférence nationale d'évaluation du système LMD prévue en décembre prochain.

"En prévision de la tenue de la Conférence nationale d'évaluation de la mise en oeuvre du système LMD (licence-master-doctorat) prévue au mois de décembre prochain, le ministère de le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a mis à la disposition des enseignants, étudiants, responsables d'établissements universitaires, organisations, acteurs des secteurs socio-économiques, parents et autres le site web: http//lmd.mesrs.dz", précise le communiqué du ministère.

"Ces derniers sont invités à contribuer par leurs propositions, avis et réflexions, à l'enrichissement du débat sur le système d'enseignement national actuel à travers le questionnaire affiché sur ledit site", explique la même source.

Pour rappel, l'annonce de l'organisation de cette conférence nationale a été en août dernier par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar. Il avait précisé alors que l'objectif était l’évaluation du système LMD, au même titre que les différentes réformes enregistrées dans l’université algérienne, depuis dix ans.

Estimant que le système LMD “n’est ni mauvais ni bon”, mais simplement un système académique qui “n’a peut-être pas été appliqué selon la méthode qu’il fallait”, le ministre avait affirmé que cette conférence “constituera une opportunité pour faire le constat de ses points positifs et négatifs”. Il avait, également, invité tous les partenaires sociaux de l’université, dont les organisations estudiantines, les professeurs, les chercheurs et autres spécialistes, à participer à cette conférence, en vue d’en “améliorer la qualité des débats et de relever le niveau des diplômés de l’université algérienne”.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.