ALGÉRIE
04/02/2016 07h:32 CET | Actualisé 04/02/2016 07h:33 CET

Rome confirme la mort de l'étudiant disparu au Caire, convoque l'ambassadeur égyptien

AFP

Rome a confirmé officiellement jeudi la mort de l'étudiant italien disparu il y a dix jours au Caire et a convoqué l'ambassadeur égyptien en Italie pour lui faire part de son trouble, le jeune homme ayant été vraisemblablement torturé avant de mourir.

"Michele Valensise, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, a convoqué de manière urgente ce matin l'ambassadeur d'Egypte (...) pour exprimer le trouble du gouvernement italien à la suite de la mort tragique du jeune Giulio Regeni au Caire", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Les autorités italiennes refusent d'en dire davantage sur les circonstances du décès, mais selon la presse nationale, le jeune homme aurait été torturé et son corps aurait été trouvé dans un fossé de la banlieue du Caire.

Selon une source proche du dossier, le corps du jeune homme portait des traces de sévices et son visage était couvert de bleus.

"Le haut diplomate italien a souligné que Rome s'attend de la part des autorités égyptiennes à la plus grande collaboration à tous les niveaux, à la lumière de la gravité extrême de ce qui est arrivé à notre citoyen", poursuit le communiqué.

"L'Italie, tout en demandant que soit faite la pleine lumière sur ce cas, renouvelle la requête aux autorités égyptiennes de lancer immédiatement une enquête commune avec la participation d'experts italiens", selon la même source.

Rome avait demandé dès mercredi soir, alors que la mort du jeune homme de 28 ans n'était toujours pas confirmée officiellement, l'ouverture d'une enquête avec la participation de spécialistes italiens.

"Nous demandons que le corps du jeune Regeni soit rapatrié le plus rapidement possible en Italie", ajoute le communiqué.

"L'ambassadeur égyptien a pour sa part assuré, sans plus de détails, que son pays fournira la plus grande collaboration pour identifier les responsables de cet acte criminel", selon la même source.

Giulio Regeni préparait un doctorat sur l'économie égyptienne au Caire quand il a mystérieusement disparu le soir du 25 janvier dans le centre de la capitale.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.