TUNISIE
15/08/2019 19h:44 CET

Être le seul célibataire en vacances avec des couples, l'envers du décor

Vous êtes célibataire et sur le point de partir en voyage avec un couple ? Cet article vous fera changer d'avis (ou vous rappellera de mauvais souvenirs).

igor_kell via Getty Images

VACANCES -  Certains aiment partir seuls, d’autres en groupe. Quand le groupe se résume à trois personnes, deux personnes en couple et un ami célibataire, l’ambiance peut se révéler un peu bizarre. 

Le HuffPost s’est penché sur ces célibataires ayant déjà vécu l’expérience de partir en vacances avec des couples. Entre matelas au sol et moment de gêne pendant une dispute, Alexandre, Alessandra, Cindy et Léa nous racontent.

Nous mettre face à notre célibatAlexandre, école de commerce

“Le plus gros inconvénient pour moi, est le fait que cette situation nous mette face à notre célibat. Regarder des tourtereaux même discrets partir s’endormir ensemble le soir, alors que toi tu es tout seul, ça pique un peu.

Exemple typique, un célibataire en vacances qui revient de soirée seul, après avoir flirté toute la nuit, se voit féliciter par les personnes en couple, comme un enfant se faisant féliciter pour son château de sable. Je trouve ça assez sournois, car au fond, ils sont bien contents de ne pas être dans la même galère. En résumé, c’est ce soupçon d’hypocrisie et cette impression d’être infantilisé qui dérange le plus.

Deuxièmement, et je parle principalement pour les garçons. Les mecs en couple qui vont te pousser à aller draguer tout ce qui bouge, car de par leur situation, ils ne peuvent techniquement pas se permettre d’accoster.

J’ai même toute une bande d’amis comme ça, qu’on a regroupé sous le label “FC Procuration”.”

Se retrouver au milieu d'un disputeAlessandra, serveuse

“Je suis partie une fois en vacances avec un couple et je ne recommencerais plus jamais. L’année dernière, j’ai décidé de partir avec ma meilleure amie et son copain pendant dix jours en Croatie. Cela a été pour moi le pire voyage de ma vie.

Dans un premier temps, le sentiment de “tenir la chandelle” s’est ressenti même pas 48 heures après être arrivée. Dans l’avion déjà, je me demandais si j’avais eu raison d’accepter de partir avec eux en vacances. La suite du voyage me confirmera bien que non.

Au bout de quelques jours, j’ai commencé à ressentir de la jalousie venant du mec de ma meilleure amie, j’ai surpris dans un premier temps une dispute, où il lui reprochait de passer trop de temps avec moi et pas assez avec lui. 

Le pire arriva lors d’une soirée, où l’on dansait moi et mon amie sur la piste de danse dans un bar, quand son copain est arrivé furieux et lui a tapé un scandale devant tout le monde. Cela a bien sûr gâché la soirée et la dispute a continué en rentrant à l’hôtel. Il lui a demandé de choisir entre lui et moi. J’étais tellement gêné, que j’aurais voulu disparaître instantanément ... 

Le lendemain, tout s’est arrangé pour le couple, sauf que moi, j’ai terminé mes vacances à ne plus oser rien faire et à ne plus rien proposer à ma meilleure amie.”

Parfois, on se sent en tropCindy - Professeure de Français aux États-Uni

“Pour moi le plus gros inconvénient de partir célibataire avec un ou des couples, reste quand même le sentiment de te sentir “différent”, de te rappeler ton propre célibat et de tenir la chandelle. Si le couple avec qui tu voyages, déambule dans les rues en se tenant la main et en faisant des selfies à deux, tu te sens vraiment en trop. De plus, j’ai 35 ans, alors la plupart de mes amis sont en couple et ont des enfants. 

Après, tout dépend aussi de la destination des vacances, si c’est un endroit hyper romantique, encore une fois, on se sent de trop. C’est quand même mieux de partir en vacances avec au moins deux célibataires quand il y a des couples.

Je pense, que partir seule avec plusieurs couples, c’est le pire ! Je ne l’ai jamais fait et ne le ferai jamais. Déjà, rien qu’au restaurant, quand je me retrouve à être la seule célibataire autour de la table, je me sens mal à l’aise, un peu en mode “quel est l’intrus ? ”, alors une semaine en vacances comme ça, jamais !

Je ne sais pas s’il y a un avantage particulier au final, mis à part l’aspect financier. Ce n’est quand même pas l’idéal. 

Si vraiment, on souhaite partir avec un couple, le mieux serait de choisir un couple mature qui a dépassé le stade de se tenir la main en permanence et  de s’embrasser toutes les 5 secondes.”

J’en ai marre de dormir par terreLéa, étudiante

“La question qui m’énerve le plus, c’est quand on me demande si j’aime tenir la chandelle. Comme si, se retrouver seule au milieu de couples était une joie pour moi. Il y a deux actions qui me rendent folle quand je pars en vacances avec eux.

Premièrement, le fait d’être souvent mise à l’écart, la seconde, qui est pour moi de loin la pire, celle de devoir dormir sur le matelas par terre dans le salon, car les chambres sont soi-disant destinées aux couples. Par ailleurs les petites réflexions du genre ” j’espère que tu as pris tes boules Quiès”, ne m’amuses pas forcément.

Je peux comprendre qu’un couple ait plus besoin d’intimité qu’une personne célibataire. Ça ne me dérange pas au final de dormir dans le salon, tant que dans la journée ils ne sont pas là, à s’embrasser, à se “pouponner” tout le temps devant moi. Malheureusement, ces gestes d’affection sont régulièrement présents quand tu pars en vacances avec un couple.” 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.