ALGÉRIE
04/05/2019 17h:02 CET | Actualisé 04/05/2019 17h:09 CET

Est-ce le tour de Saïd Bouteflika, Toufik et Tartag?

Said

Deux sites d’information, Maghreb Emergent et Algérie patriotique indiquent ce 04 mai que les anciens patrons des services Mohamed Medine, dit Toufik, général de corps d’armée à la retraite et ancien patron du DRS et le général à la retraite Athmane Tartag dit Bachir, ancien coordinateur des services de sécurité, ont été convoqué et sont entendu en ce moment. Un troisième, e-Bourse Dz évoque l’arrestation des deux généraux et de Saïd Bouteflika. 

Selon le site Algérie Patriotique, proche du général Khaled Nezzar, le général Toufik a été convoqué et entendu par le tribunal militaire de Blida ce samedi. 

De son côté Maghreb Emergent, parle d’interpellation des deux généraux par les éléments du Centre principal des opérations (CPO) connus sous le nom de “Antar ” qui dépend de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). 

Quant au site e-Bourse DZ, il donne l’arrestation des deux généraux suscités et de saïd Bouteflika. Le site en question précise que les trois hommes sont soupçonnés de porter atteinte à la sécurité nationale. 

Pour rappel, le chef d’état major avait menacé le général Toufik d’engager des poursuites judiciaires à son encontre au cas où il ne cesserait pas ses “manœuvres” qui viseraient, selon l’homme fort de l’armée, à “saboter” toutes les initiatives destinées à transcender la crise politique actuelle.

Des médias, avaient alors évoqué une rencontre qui aurait réuni le général Toufik avec le frère du Président démissionnaire, Saïd Bouteflika, et le coordinateur des services de sécurité récemment limogé, le général Bachir Tartag. Cette rencontre aurait visé à installé une instance pour la gestion de la période de transition qui serait présidé par Liamine Zeroual.