MAROC
09/01/2019 16h:51 CET

Espagne: Une Marocaine condamnée à deux ans de prison pour avoir soutiré 15.000 euros à un homme

Elle entretenait une relation à distance avec l'homme.

alfexe via Getty Images

JUSTICE - Deux ans de prison. C’est la peine prononcée à l’encontre d’une Marocaine qui a escroqué près de 15.000 euros à un Espagnol avec qui elle entretenait une relation à distance. La somme soutirée devait financer “un projet de vie commun”, faisait-elle croire à sa victime. 

Selon l’agence de presse EFEla femme aurait été reconnue coupable d’un crime de fraude à l’issue de la première audience au tribunal de Guipuzcoa dans le Pays-Basque (nord de l’Espagne). Elle devra également reverser à sa victime la somme de 14.989 euros, précise la même source et devra régler les frais judiciaires et de procédure du plaignant.

Le tribunal a reconnu qu’elle a agi “dans le but d’obtenir un enrichissement patrimonial illicite” et a initié “une relation sentimentale à distance” avec l’homme en utilisant plusieurs stratagèmes pour le berner et lui faire croire à une envie de projet commun. 

Le “couple” a décidé d’acheter une maison au Maroc, dans la ville d’origine de l’escroc après que celle-ci lui a envoyé les plans d’un bâtiment. La victime aurait également envoyé plusieurs cadeaux à la femme, notamment une bague de fiançailles.

Après avoir reçu cinq versements d’argent d’un montant total de 13.500 euros et demandé 1500 euros supplémentaires, la jeune femme a cessé de répondreaux appels et s’est volatilisée après avoir appris que sa victime s’était vue refuser un emprunt bancaire de 40.000 euros pour financer le reste de la maison, indique l’agence de presse espagnole.

Au tribunal, la Marocaine a nié avoir entretenu une relation avec l’homme, contrairement aux éléments de l’enquête, et affirmé aux autorités qu’elle n’avait jamais reçu d’argent, malgré les preuves.