MAROC
07/05/2019 16h:07 CET

Espagne: Un Marocain soupçonné d'avoir tué sa compagne recherché par la police espagnole

Les autorités craignent qu'il ne soit au Maroc.

ABC

ESPAGNE - Un meurtre d’une extrême violence. Juana Ureña Moriano, une cuisinière de 47 ans, a été retrouvée sans vie samedi soir chez elle, un appartement situé à Parla, dans la banlieue de Madrid. Victime de plusieurs coups de couteaux, la femme était morte depuis trois à quatre jours au moment de la découverte de son corps, rapporte le quotidien ibérique El Mundo.

Selon les médias espagnols, le principal suspect est le compagnon de la victime, un Marocain âgé de 42 ans. Ce dernier est connu des services de police pour des faits de violence, notamment conjugales, avec 30 plaintes figurant sur son casier judiciaire, dont une pour tentative de meurtre en 2009.

La dernière plainte remonte à février dernier, suite à une dispute avec la victime, Juana Ureña Moriano, rapporteEuropa Press. La police craint désormais qu’il n’ait pris la fuite vers le Maroc, poursuit l’agence de presse espagnole.

Selon ABC, le suspect est gérant du restaurant dans laquelle la victime Juana Ureña Moriano, travaillait comme cuisinière. 

Un meurtre d’une extrême violence

La victime serait décédée trois à quatre jours avant que son corps ne soit retrouvé par la police. L’autopsie a révélé “neuf entailles à la poitrine, au dos, aux bras et à la cuisse”. “Le coup mortel serait celui reçu dans la poitrine, qui aurait atteint un poumon causant un pneumothorax”, rapporte El Mundo. Selon la même source, l’arme du crime aurait été retrouvée dans l’appartement.

La victime était sensée être protégée par une ordonnance d’éloignement visant son compagnon, mais le couple a repris vie commune, sans en alerter la police.

Le meurtre a provoqué un grand émoi dans la ville de Parla. Lundi, une centaine de voisins se sont rendus à la mairie de la ville pour observer une minute de silence et dénoncer ce meurtre “sexiste”, rapporte EFE. Le maire a, lui, décrété trois jours de deuil dans la ville, rapporte la même source.