MAROC
02/10/2018 10h:50 CET

Espagne: Un groupe lié à Daech et actif dans des prisons espagnoles a été démantelé

Il s'agit de la première opération du genre menée en Europe contre une structure proche de Daech.

Guardia civil

TERRORISME -  Le ministère espagnol de l’Intérieur a annoncé, ce mardi, que la Guardia civil a procédé au démantèlement d’un groupe proche de l’organisation terroriste Daech qui s’activait à l’intérieur de plusieurs prisons espagnoles dans le but de radicaliser et d’endoctriner d’autres détenus.

Au total, 25 prisonniers accusés de faire partie de ce groupe et incarcérés aussi bien pour des délits liés au terrorisme que de droit commun, ont fait l’objet d’interrogatoires dans 17 centres pénitentiaires espagnols, dans le cadre de cette opération, précise la même source dans un communiqué.

Parmi les membres de ce groupe, plusieurs Espagnols convertis à l’Islam ou en voie de conversion. Pour la mise en oeuvre de sa mission de recrutement et d’endoctrinement, le groupe utilisait aussi bien le contact direct avec des prisonniers au sein d’un même établissement pénitentiaire que la correspondance par lettres avec des détenus incarcérés dans d’autres prisons, explique le ministère. 

Les membres du groupe recourraient aussi aux services de prisonniers condamnés pour des délits de droit commun et qui ne faisaient pas l’objet d’une surveillance particulière, dans le but d’éviter les mécanismes de contrôle et de prévention de la radicalisation en milieu carcéral mises en place par les autorités compétentes.

Le ministère espagnol de l’Intérieur relève que l’existence de ce groupe représentait un risque potentiel pour la sécurité au sein des centres pénitentiaires. Parmi ses membres, certains étaient sur le point d’être remis en liberté, rappelant des attaques terroristes commises par des prisonniers jihadistes en France et en Belgique.

Il s’agit, selon la même source, de la première opération du genre menée en Europe contre une structure proche de Daech active dans des prisions.