MAROC
31/05/2018 16h:38 CET

Espagne: 93 migrants secourus dans le détroit de Gibraltar

Dont 44 d'origine maghrébine.

Salvamento Maritimo/Twitter

INTERNATIONAL - Les services de sauvetage maritime espagnols ont secouru, jeudi dans le détroit de Gibraltar, un total de 93 candidats à l’immigration clandestine qui tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord de sept embarcations de fortune, ont indiqué les secours.

Ces embarcations ont été retrouvées grâce à un dispositif de recherche mis en place en matinée et coordonné par le centre des secours maritimes à Tarifa, avec la participation de deux bateaux de sauvetage et de l’hélicoptère “Helimer 220”, a précisé la même source, citée par les médias.

“Le moment du sauvetage d’une des embarcations. Au total, nous avons sauvé 93 personnes de 7 embarcations dans le détroit aujourd’hui. Les contrôleurs du centre de Tarifa ont collaboré avec les bateaux de sauvetage Salvamar Atria, Salvamar Arcturus et Salvamar Gadir qui ont sauvé les gens. Le Helimer 220 a également participé”.

Le bateau de sauvetage “Salvamar Arcturus” a localisé à lui seul cinq embarcations au sud-ouest de Tarifa et a procédé au transfert de leurs passagers, au nombre de 39 personnes, dont cinq femmes, au port de la ville andalouse.

Le bateau de sauvetage “Salvamar Gadir” a localisé, quant à lui, une sixième embarcation à 10 milles nautiques au sud de Barbate, et a procédé au transfert des 44 passagers d’origine maghrébine, dont plusieurs mineurs, au port de cette ville.

“Nous vous montrons le moment où le bateau Salvamar Gadir a localisé un bateau pneumatique avec 44 hommes d’origine maghrébine à 10 milles au sud de Barbate. Ils ont été transférés à ce port”

Une septième embarcation, transportant 10 migrants, a été localisée à 21 milles nautiques au sud-ouest de Tarifa par le bateau de sauvetage “Salvamar Atria”, qui a procédé au transfert de ces personnes au port de cette ville.

L’ensemble de ces migrants ont été pris en charge par les équipes socio-médicales mises en place par la Croix Rouge et les autorités.