MAROC
09/09/2019 14h:03 CET

Errachidia: après avoir pris la fuite, le chauffeur de l'autocar se rend aux autorités sanitaires

L'homme était considéré parmi les personnes disparues.

- via Getty Images

ERRACHIDIA - Considéré parmi les personnes portées disparues, le chauffeur de l’autocar, qui s’est renversé ce dimanche 8 septembre, au niveau du pont “Oued Damchan” (commune d’El Khank) dans la province d’Errachidia, s’est finalement rendu, lundi matin, aux autorités sanitaires de l’hôpital régional Moulay Ali Chérif, indiquent les autorités locales de la wilaya de Daraâ-Tafilalet, relayées par la MAP. L’homme avait pris la fuite juste après l’accident qui a fait au moins 14 morts.

Le conducteur de l’autocar qui faisait la liaison entre Casablanca et Rissani a été placé dans un pavillon spécial pour recevoir les soins nécessaires sous la surveillance des services de sécurité, avant qu’il ne soit soumis à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet, rapporte la même source.

Pour rappel, selon un dernier bilan provisoire, le nombre des rescapés suite à cet accident s’élève à 30 personnes, lesquelles ont reçu les consultations et les soins nécessaires à l’hôpital régional Moulay Ali Cherif à Errachidia, ajoute-t-on de même source.

Plus tôt dans la matinée, le directeur régional de la Santé à Drâa-Tafilalet, Khaled Salmi, faisait état de 29 passagers blessés dans un état de santé “stable qui ne suscite pas d’inquiétudes”, soulignant que 11 parmi eux doivent rester sous surveillance médicale pour 24 heures supplémentaires.