ALGÉRIE
03/06/2019 14h:12 CET

Entrée en service commercial de la première partie de l’extension de la ligne de tramway de Constantine

DR

Alstom a participé à la mise en service commercial de la première phase du projet d’extension de la ligne de tramway de la ville de Constantine avec son client l’Enterprise du Métro d’Alger.

 L’Entreprise du Métro d’Alger (EMA) avait attribué en juillet 2015 au consortium constitué des entreprises Alstom (Chef de File) et Cosider Travaux Publics la réalisation clé en main de l’extension de la ligne de tramway de l’agglomération de Constantine, d’une longueur totale de 10,3 kilomètres. La première phase de cette extension, d’une longueur de 6,9 km, reliera l’actuelle gare de Zouaghi à l’entrée de la nouvelle ville d’Ali Mendjeli.

La première ligne de tramway de Constantine assure actuellement le transport d’environ 30.000 voyageurs/jour.

Dans le cadre de ce projet, Alstom, leader du consortium, fournit le système intégré, les voies, les caténaires, les systèmes de télécommunication et de signalisation, les sous-stations ainsi que l’équipement pour la billetterie.

 

“Nous sommes heureux de contribuer, avec notre client l’EMA, au développement des réseaux de mobilité durable du pays. C’est un honneur de célébrer aujourd’hui, l’aboutissement d’un long travail réalisé avec des équipes d’experts. Le travail continue pour  finaliser cette ligne et nous restons mobilisés pour offrir le meilleur service aux habitants de la ville de Constantine” déclare Mahdy Rouibi, Directeur Général d’Alstom en Algérie.

La première tranche de l’extension de la ligne de tramway de Constantine sera renforcée par 24 nouvelles rames en plus des 20 rames déjà opérationnelles sur la première ligne.  Elles ont été fournies par CITAL[1] depuis l’usine d’Annaba en Algérie.

Présent en Algérie depuis plus de 30 ans avec plus de 250 salariés, Alstom a déjà fourni les systèmes de tramway intégrés des villes d’Alger, Oran, Constantine L1, Ouargla et  Sétif.

CITAL, est une JV dédiée à l’assemblage de Tramway. L’usine est détenue  par  Ferrovial à 41 %,    l’EMA à 10 %, Alstom Algérie à 6% et Alstom Transport SA à 43%.