TUNISIE
13/11/2018 10h:05 CET

Ennahdha salue le vote de confiance accordé aux nouveaux ministres et se désole de la position de Nidaa Tounes

Pour Ennahdha, ce remaniement marque la fin de la crise politique

FETHI BELAID via Getty Images

Le parti Ennahdha a salué lundi le vote de confiance accordé aux nouveaux ministres par l’Assemblée des représentants du peuple en marge du remaniement ministériel effectué, lundi dernier par le chef du gouvernement Youssef Chahed.

Dans un communiqué publié tard dans la soirée, le parti a exprimé sa “satisfaction” dans suite à ce vote pour “la stabilité gouvernementale que le parti à défendu tout au long des derniers mois”.

Cependant Ennahdha a demandé aux ministres nommés à se libérer de leurs contraintes afin de s’atteler aux dossiers urgents “loin des tiraillements politiques et électoraux”, notamment ceux relatifs à l’organisation des élections de 2019.

Évoquant la “fin de la crise politique” grâce à ce vote de confiance, le parti remercie ses députés et se “désole de la position du bloc parlementaire de Nidaa Tounes qui s’est abstenu de voter”.

Malgré cela, Ennahdha réitère son appel à garder des relations consensuelles avec le parti fondé par Béji Caid Essebsi, estimant que sa position par rapport au vote de confiance n’impacte en rien le rôle joué par le parti sur la scène politique.

 

Dans la soirée du lundi, l’ensemble des ministres et secrétaires d’État proposés par le chef du gouvernement, en marge d’un remaniement ministériel effectué lundi dernier, ont obtenu le vote de confiance de la part des députés.

Le parti vainqueur des élections législatives de 2014, Nidaa Tounes, a préféré pratiquer la politique de la chaise vide, ne participant ni à la plénière, ni au vote, dénonçant à plusieurs reprises “un coup d’État” contre les résultats des élections de 2014 et qualifiant ce nouveau gouvernement d’un “gouvernement d’Ennahdha”.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.