TUNISIE
23/07/2019 16h:00 CET

Ennahdha présente ses têtes de liste pour les élections législatives

Ennahdha a présenté ses têtes de liste...on y retrouve seulement 4 femmes

Le parti Ennahdha a tenu, mardi, une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté ses têtes de liste pour les prochaines élections législatives.

Au total, les listes comprendront 101 femmes, 116 hommes et 55 jeunes. Selon le porte-parole du parti, Imed Khemiri, la confiance a été renouvelée pour 36 députés actuellement à l’ARP qui participeront à l’échéance électorale de 2019. 

4 secrétaires généraux régionaux, 10 membres du bureau exécutif, et 24 du conseil de la Choura prendront également part aux législatives.

4 femmes et 4 jeunes seront têtes de liste pour 28 hommes.

Voici les têtes de liste d’Ennahdha pour les élections législatives 2019, sachant que le parti n’a pas encore décidé qui allait être son candidat sur Tunis 2.

Tunis 1: Rached Ghannouchi

Le président du parti Ennahdha sera candidat sur Tunis 1. Si les rumeurs l’avaient envoyé dans la course à Carthage, il sera finalement de la course vers le Bardo.

Sa nomination à Tunis 1 a créé des tensions au sein du parti. En effet, les militants avaient voté pour la présence d’Abdellatif Mekki en tant que tête de liste de Tunis avant que le bureaux exécutif du parti ne place Rached Ghannouchi.

Zoubeir Souissi / Reuters

 

Manouba: Imed Khemiri

Député élu en 2014 à la Manouba, il est également porte-parole du parti.

Getty Editorial

 

Ariana: Sahbi Atig

Sahbi Atig tentera la passe de 3 en 2019. Après avoir été élu à l’Assemblée nationale constituante en 2011 puis à l’Assemblée des représentants du peuple en 2014 à l’Ariana, il tentera de briguer un troisième mandat consécutif.

FETHI BELAID via Getty Images

 

Ben Arous: Noureddine Bhiri

Élu en 2011 à l’Assemblée constituante, puis en 2014 à l’ARP sur Ben Arous. Il a été ancien ministre de la Justice entre 2011 et 2013 et Ministre délégué auprès du chef du gouvernement Ali Laarayedh de 2013 à 2014.

FETHI BELAID via Getty Images

 

Zaghouan: Abdelmajid Ammar

Nabeul 1: Moez Belhaj Rhouma

Directeur de plusieurs sociétés, il avait été membre de l’Assemblée constituante pour Ennahdha. Il avait été élu dans la circonscription de Nabeul.

Nabeul 2: Maherzia Laabidi

Élu à l’Assemblée constituante en 2011, elle avait été première vice-présidente. Elle a été de nouveau élue en 2014 sur la même circonscription de Nabeul.

Bizerte: Béchir Lazzem

Élu à Bizerte en 2011 à la Constituante, il a été élu à l’ARP en 2014. Il tentera lui aussi de briguer un troisième mandat. Son choix en tant que tête de liste est celui du président du parti Rached Ghannouchi au détriment de Samir Dilou.

Sfax 1: Fethi Ayadi

Ancien président du conseil de la Choura d’Ennahdha, il est député à l’ARP, élu sur Sfax 1 en 2014.

Sfax 2: Faycel Derbel

Conseiller du chef du gouvernement Youssef Chahed, il est présenté comme indépendant. 

Jendouba: Jamel Eddine Gharbi

Ancien ministre du Développement régional et de la planification sous le gouvernement Jebali, il est un membre actif d’Ennahdha.

Kef: Mokhtar Lamouchi

Élu la constituante en 2011, il a été condamné à 5 ans de prison suite aux évènements de Bab Saadoun avant de vivre dans la clandestinité jusqu’en 2011. Membre du conseil de la Choura d’Ennahdha, il en est le Deuxième vice président chargé de la relation avec les conseils régionaux de la Choura.

Béja: Mohamed Goumani

Celui qui a adhéré à Ennahdha en 2016 en tant que membre du bureau politique, cet ancien du PDP et du mouvement islamiste, a créé son parti après la révolution sans succès.

Siliana: Belgacem Daraji

Sidi Bouzid: Naoufel Jammali

Ancien ministre de la Formation professionnelle et de l’emploi sous le gouvernement Laarayedh, il est devenu député en 2014.

Kasserine: Noureddine Arbaoui

Il est actuellement président du bureau politique d’Ennahdha, 

Gafsa: Zeineb Brahmi

Élue en 2014 à Gafsa, l’avocate âgée de 34 ans est membre de la commission de la législation générale.

Tataouine: Bechir Khlifi

Élu en 2014 à Tataouine, cet avocat de métier vise un deuxième mandat.

Kebili: Belgacem Hassen

Membre du bureau exécutif d’Ennahdha.

Tozeur: Bachar Chebbi

Candidat en 2014 dans la liste indépendante Al Irada sur Tozeur, il a notamment été l’avocat de l’ancien ministre des Affaires étrangères Rafik Bouchleka Abdesslem dans l’affaire de détournement d’un don chinois.

Kairouan: Said Ferjani

Membre du conseil politique d’Ennahdha.

Gabès: Mohamed Zrig

Député d’Ennahdha, élu en 2014 à Gabès. Il avait également siégé à l’ANC remplaçant en 2013 Ferdaous Oueslati, élue sur la liste du mouvement Ennahdha de la circonscription Amérique et reste de l’Europe, qui avait démissionné de son poste pour des raisons de santé.

Sousse: Zied Laadhari

Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, il avait également été ministre du Commerce et ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Il a été membre de la constituante avant d’être élu en 2014 à l’ARP dans la circonscription de Sousse.

Anadolu Agency via Getty Images

 

Monastir: Moncef Boughattas

Mahdia: Fethi Ben Belgacem

Médenine: Ameur Laarayedh

Élu dans la circonscription France 1 à l’ANC, il s’était porté candidat à l’ARP à Médenine en 2014 où il a été élu. Frère d’Ali Laarayedh, il est membre du bureau exécutif du parti.

France 1: Sayida Ounissi

Ministre de la Formation professionnelle et de l’emploi, elle a fait partie des plus jeunes députés à l’ARP. 

Huffpost MG

 

France 2: Néji Jmal

Lui aussi vise un troisième mandat. Élu à l’ANC en 2011, il sera réélu à l’ARP en 2014. Il est directeur d’une école privée à Lyon.

Italie: Oussema Sghaier

Élu en 2011 à l’ANC, il est de nouveau élu à l’ARP en 2014. Candidat pour le poste de vice-président de l’ARP en 2014, il n’avait pas été élu. Il a été le porte-parole du 10ème congrès du parti.

FETHI BELAID via Getty Images

 

Allemagne: Moussa Ben Ahmed

Membre du bureau exécutif d’Ennahdha.

Amériques et reste de l’Europe: Rabeb Beltaief

Pays arabes et reste du monde: Maher Medhioub

Député d’Ennahdha élu en 2014. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.