TUNISIE
02/08/2018 12h:33 CET

En une année, la capacité de la Tunisie à couvrir ses importations en devises a baissé de 22 jours

Entre décembre 2012 et août 2017, le niveau moyen des avoirs en devises de la Tunisie était estimé à 110 jours

Sergey Nazarov via Getty Images

Au 1er août 2018, les réserves en devises de la Tunisie ne couvrent plus que 70 jours d’importation a annoncé la Banque Centrale de Tunisie sur son site. Celles-ci se situent aux alentours de 10742 millions de dinars et continuent donc de baisser.

Un signal alarmant lorsque l’on sait qu’au 1er août 2017, les réserves en devises de la Tunisie ne couvraient que 92 jours d’importation. En une année, la capacité de la Tunisie à couvrir ses importations en devises a baissé de 22 jours.

Dans un communiqué publié en 2017, la Banque centrale de Tunisie avait expliqué l’importance des réserves en devises: “Les réserves en devises sont considérées comme un filet de sécurité financier et sont utilisées pour subvenir aux besoins stratégiques de liquidité de l’économie en cas de pressions sur les comptes extérieurs” expliquait la Banque centrale dans son communiqué.

“Elles jouent également le rôle d’une garantie pour les créanciers et les investisseurs étrangers sur la capacité du pays à payer ses dettes et à assurer la continuité des transferts avec l’extérieur ce qui leur confère un rôle stabilisateur très puissant” ajoutait-elle.

Selon l’Institution, en moyenne le niveau des avoirs en devises de la Tunisie est estimé à 110 jours d’importations sur la période allant de décembre 2012 au 24 août 2017.

Depuis, la Tunisie est passée en deçà des 90 jours d’importations, qui est le seuil conseillé minimum censé jauger la vulnérabilité du compte courant.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.